VIDEOS. Strasbourg: Trois raisons d'aller à la Fête de la musique mardi

LOISIRS La Fête de la musique, c’est mardi et voici trois bonnes raisons d’y aller et de vous faire plaisir…

Fanny Hardy

— 

Entre l'Euro et la Fête de la musique, mardi soir, il faudra choisir... ou faire les deux. (Illustration)
Entre l'Euro et la Fête de la musique, mardi soir, il faudra choisir... ou faire les deux. (Illustration) — G. VARELA / 20 MINUTES

La Fête de la musique fête ses 35 ans cette année et c’est une bonne nouvelle. Bon, on ne va pas se mentir, à Strasbourg, la météo ne s’annonce pas franchement clémente, ce mardi. Pas grave, on a quand même trois raisons d’aller se balader dans les rues de la ville pour écouter de la musique, même un soir de match de l’Euro.

 

  • Thomas Dutronc en tête d’affiche

Après Goran Bregovic, Cali et Gérald De Palmas, Thomas Dutronc assurera le rôle de tête d’affiche de la Fête de la musique strasbourgeoise. Le fils de Françoise Hardy et de Jacques Dutronc s’est fait connaître musicalement avec son titre « J’aime plus Paris » sorti en 2007 (comme en écho à ça). Puis avec « Comme un manouche sans guitare », qui a obtenu la Victoire de la musique de la Chanson originale de l’année, en 2009.

Thomas Dutronc a sorti son dernier album « Eternels jusqu’à demain » au printemps dernier. Avec quelques tubes comme « Allongés dans l’herbe » ou « Croc Madam ». Et quand 20Minutes vous annonçait sa venue à Strasbourg, il y a de cela trois mois, vous étiez contents de ce choix. Alors nous aussi. A 22h15, place Kléber.

 

  • Le soleil sera dans la musique

Oui, d’accord, la pluie, le vent, les nuages gris, y’en a marre. Oui, d’accord, du côté du ciel, on n’est pas très optimiste pour mardi soir... Météo France annonce quand même une amélioration dans la soirée, après une énième journée sous la pluie. Mais bon, on aura beau être en été, on a peu de chance de vivre une vraie soirée estivale. Ça, c’est sans compter sur la musique qui sera proposée. Parce que voilà, le soleil sera là: dans la musique.

Harmony Pipol sera ainsi place Kléber, à 18h. Entre rythmes afro-caribéens, folk et blues, on devrait pouvoir compter sur eux pour réchauffer le début de soirée. A 18h, place Kléber, sur la scène Tête d'affiche.

On pourra aussi compter sur le groupe de Moussa Coulibaly, Madoube project, venu tout droit du Burkina Faso. A 23h, place Gutenberg, sur la scène Découverte.

 

  • Une Fête de la musique évidemment alsacienne

La Fête de la musique est bien évidemment l’occasion de retrouver ou de découvrir des musiciens locaux, professionnels ou pas. Parmi eux, le Strasbourgeois Thomas Schoeffler Jr, artiste de l’année au Hopl’Awards 2015, entre folk country et blues, sera place Kléber, à 21h. Strasbourg-l’Amérique, aller simple.

A noter aussi la chorale strasbourgeoise Pelicanto, avec 50 chanteurs de tous les âges. A 18h, place Gutenberg.

Et Sir Hill, avec sa musique qu’il qualifie de sans frontière. Il a réussi il y a peu sa campagne de financement participatif lancée pour pouvoir sortir son nouvel album EP. A 19h10, sur le parvis de la Médiathèque André-Malraux, sur la scène Culture urbaine.

Ginger H, ancien candidat de la Nouvelle Star 2010, sera également présent, avec sa fraîcheur et sa voix reconnaissable parmi tant d’autres. Place Gutenberg, à 19h40.

Derya, candidate à The Voice 2016, sera elle aussi de la fête. Lors de son audition à l’aveugle sur le plateau de TF1, elle avait fait l’unanimité. Elle jouera mardi, à 20h, place Kléber.

Programme complet de la soirée sur le site de la ville de Strasbourg.