Fermeture de Fessenheim: EDF refuse de débrancher la centrale

NUCLEAIRE EDF traîne des pieds et refuse d’enclencher la procédure juridique lançant la fermeture de la centrale nucléaire alsacienne…

F.Ha
— 
La centrale nucléaire de Fessenheim fermera-t-elle un jour, comme l'a promis François Hollande? (Archives)
La centrale nucléaire de Fessenheim fermera-t-elle un jour, comme l'a promis François Hollande? (Archives) — G. VARELA / 20 MINUTES

C’est un bras de fer qui s’est engagé entre EDF et l’Etat. D’après Le Monde, l’entreprise publique refuse en effet d’enclencher la procédure juridique lançant la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim… du moins pour l’instant.

Une promesse de campagne de François Hollande

L’Etat met pourtant la pression sur l’entreprise, par l’intermédiaire de la ministre de l’Environnement Ségolène Royal, ceci afin de respecter une promesse de campagne de François Hollande.

Mais EDF ne digère pas la proposition qui lui a été faite début mai à propos du montant de l’indemnité que recevra l’entreprise du fait de cette fermeture. Elle avait espéré au moins deux à trois milliards d’euros, Ségolène Royal a proposé entre 80 et 100 millions d’euros.