Basket: Battue d'un point par l'Asvel, la SIG a encore laissé passer le titre de champion de France

SPORT L’Asvel a remporté le match 4 (60-59) des playoffs de ProA samedi, l’épilogue entre Villeurbanne et la SIG aura lieu mardi au Rhénus de Strasbourg…

Alexia Ighirri

— 

Battue d'un point par l'Asvel, la SIG a encore laissé passer le sacre de champion de France. Il y aura un match 5 mardi entre Strasbourg et Villeurbanne. (Archives Le 9 juin 2016 à l'Astroballe), Villeurbanne. / AFP PHOTO / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK
Battue d'un point par l'Asvel, la SIG a encore laissé passer le sacre de champion de France. Il y aura un match 5 mardi entre Strasbourg et Villeurbanne. (Archives Le 9 juin 2016 à l'Astroballe), Villeurbanne. / AFP PHOTO / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK — AFP

La rencontre aura été indécise, irrespirable… et son dénouement aura été cruel pour la SIG. Alors qu’ils ne leur manquaient qu’une victoire pour être sacrés champions de France, les basketteurs strasbourgeois ont été battus d’un point par l’Asvel (60-59) sur le parquet de l’Astroballe samedi.

>> Revivez la victoire de l'Asvel sur le plus petit des scores

Deux minutes avant la fin, Strasbourg avait pourtant la main sur ce match 4 de lasérie des playoffs de ProA, et donc sur le trophée qui lui échappe depuis trois ans déjà.

Des erreurs en fin de match fatales

Mais voilà « un manque de lucidité » et des shoots pris « trop rapidement », dixit le Strasbourgeois Jérémy Leloup, obligera la SIG et l’Asvel à un match 5 au Rhénus de Strasbourg mardi à 20h30.

Au vu de ce match 4, le prochain s’annonce tout aussi bouillant. Strasbourg a l’avantage du terrain mais après deux défaites, dont une plutôt rageante samedi, la SIG – qui compte trois joueurs blessés dans ses rangs- parviendra-t-elle à se remobiliser physiquement et mentalement ? Rien n’est joué, on l’a vu : Villeurbanne aime déjouer tous les pronostics.