Le Bon Coin: Une annonce pour trouver un instituteur à Strasbourg

EDUCATION Les parents d'élèves étaient prêts à tout pour qu'une institutrice malade soit remplacée. Ils ont été entendus par l'Education nationale...

20 Minutes avec agence

— 

Capture d'écran du site internet Le Bon  Coin.
Capture d'écran du site internet Le Bon Coin. — leboncoin.fr

Les parents d’élèves de l’école élémentaire Albert-le-Grand à Strasbourg (Bas-Rhin) ont posté ce vendredi sur Le Bon Coin une annonce pour trouver un enseignant remplaçant.

Mécontents de l’absence de réaction de l’Education nationale alors que la maîtresse de la classe de CE2 de leurs 26 enfants était malade et non-remplacée depuis le 25 mai dernier, les parents se sont lancés.

Des parents d'élèves avaient déjà posté sur le Bon Coin

« Vous avez un casier judiciaire vierge ? Vous avez déjà enseigné ? ou pas ? vous avez très envie de rejoindre une équipe pédagogique extra dans une école entièrement rénovée en 2014 ? Avec des parents au top ? (si, si). N’hésitez plus, postulez ! », indique ainsi l’annonce que s’est procurée France Bleu mais qui a depuis été désactivée. Il faut dire que les parents ont été entendus puisque l’inspection académique a promis l’arrivée d’un remplaçant cette semaine.

Pour rappel, des parents d’élèves avaient déjà eu recours aux petites annonces du Bon Coin. Une école du Gers avait ainsi été mise en vente pour attirer l’attention sur sa fermeture programmée. Et en Charente-Maritime, c’est un appel pour trouver de nouveaux élèves qui avait été lancé sur le site.

>> A lire aussi : Le Bon Coin, dernière chance des écoles avant la fermeture?