Football: Revivez le retour de Strasbourg en Ligue 2 à Belfort (0-0)

LIVE Le Racing club de Strasbourg va-t-il enfin décrocher le point qui lui manque pour retrouver la Ligue 2 ?….

Floréal Hernandez

— 

Mayoro N'Doye et le Racing club de Strasbourg ont l'occasion d'obtenir leur montée en Ligue 2 à Belfort, ce vendredi. La condition? Ne pas perdre! (Archives)
Mayoro N'Doye et le Racing club de Strasbourg ont l'occasion d'obtenir leur montée en Ligue 2 à Belfort, ce vendredi. La condition? Ne pas perdre! (Archives) — G. Varela / 20 Minutes

BELFORT - STRASBOURG 0-0

Merci à toutes et à tous de nous avoir suivi pour ce live qui voit le Racing s'extirper du National, six ans après sa relégation de L2 vers le National et cinq ans après sa liquidation.

STRASBOURG EN LIGUE 2! LE RACING EST EGALEMENT CHAMPION DE NATIONAL!

90e: Le Racing est en Ligue 2 dans quelques minutes, voici une playlist pour faire la fête.

>> A écouter: La playlist du Racing club de Strasbourg pour son retour en Ligue 2

 

90e: Bouanga sort et est remplacé par Douniama.

87e: Les supporters strasbourgeois chantent "On est en Ligue 2"!

 

82e: Et les autres rivaux du Racing ne sont pas au mieux...

 

80e: Ça, c’est parce qu’Orléans a été rejoint…

 

79e: On a cru revivre la dernière minute d'Amiens avec un problème de communication Oukidja-Marester. Le portier balance une grosse volée pour dégager le ballon. PARLEZ-VOUS LES GARS!

76e: Balle en profondeur pour Bouanga... Et bam, Véron qui apparaît dans le champ de vision de l'attaquant et qui surgit pour prendre le ballon. 

73e: Aha Aha Aha Ahamadi... Le Belfortain se retrouve à 11 m, il arme mais sa frappe est sur Oukidja qui capte le ballon. Belfort tente de sortir le match de sa létargie.

71e: Blayac est remplacé par Sacko.

70e: Le ballon arrive en roulant tout doucement devant le but d'Oukidja après une belle séquence belfortaine.

 

69e: Oukidja sort les bras sur un corner de houri. Facile de le reconnaître, il est orange fluo.

65e: Bon, comme Marseille Consolat est mené 2-0 par les Herbiers... Même un revers enverrait le Racing en L2.

64e: Premier ballon d'Oukidja. Non, le portier du RCS ne se claque pas.

61e: Carton pour Bouanga qui a laissé sa semelle sur un Cucu. On n'a pas dit où? Le latéral belfortain sort...

59e: On est derrière le but d'Oukidja, on n'a pas vu le ballon depuis le début de la seconde période...

>> Le portier de Belfort a été élu 2e meilleur gardien du National derrière le Strasbourgeois Oukidja.

 

55e: Bouanga au coup franc... AHHHHHHHHHHHHHHHHHH la manchette de Véron qui lui enlève un but.

>> Un adpete du scénario catastrophe.

 

55e: Superbe centre-tir à ras de terre de Bouanga, Blayac est trop court, le portier de Belfort aussi.

 

48e: A défaut de marquer, le Racing a réussi à faire fermer un lycée aujourd'hui! Champion du monde, non?

>> A lire aussi: Quand le Racing fait fermer un lycée.



 

46e: Ah! Le jaune habituel de Mayoro N'Doye. Le 13e en 31 matchs!

46e: Hop, la seconde période commence.

Visiblement, bonne ambiance dans la tribune strasbourgeoise à la mi-temps.

 

 

 

 

Sinon, voici les résultats des concurrents du Racing:

Colmar-Amiens 0-0, Les Herbiers-Marseille Consolat 1-0, Orléans-Avranches 2-1.

Bon bah, le Racing est à 45 minutes de la Ligue 2. On a vibré sur le premier coup franc de Liénard, Grimm a tenté mais pour l'instant, on tient notre 0-0

MI-TEMPS 

 

40e: La manchette de Véron sur le corner qui suit et ce ballon frappé de la tête par Grimm.

40e: BAHOKEN, BAHOKEN... L'attaquant éliminie son défenseur, se retourne, frappe aux 18m... mais c'est juste à côté.

37e: Le ballon traîne dans la surface strasbourgeoise après un coup franc. Arisi tente sa chance d'une demi-volée juste à côté du but d'Oukidja.

>> En Alsace, pays de vignoble, ça se tient. 

 

34e: N'Dour aussi pour porter les cartons vu le coup d'épaule asséné à Bedime. Bon, après son centre n'a rien donné.

31e : Rappelez-moi d’inviter Ernest Seka à mon déménagement. Là, il vient de faire le ménage joueur belfortain-ballon à l’épaule et d’un grand coup de pied.

29e: Les Belfortains sont bien en place. Dès que le Racing a le ballon, bim deux lignes de quatre se dressent.

25e: Ça combine côté strasbourgeois à 25 m du but de Belfort entre N’Doye-N’Dour mais le Racing n’arrive pas à s’approcher du but de Véron.

 

20e : Après le ciseau de Grimm, le râteau… Non pas le geste technique, celui où le pied ramasse celui de l’adversaire pour qu’il chute.

13e: Ah les Strasbourgeois communiquent. J'ai entendu "J'ai" d'Oukidja... Pas de mésentente comme face à Amiens.

11e: Le ciseau de Grimm sur un corner! C'est touché et ça finit en corner.

 

9e : Cuskic attrape le petit filet extérieur d’Oukidja. Ça joue, ça joue, ça attaque ! Hé, on vous le rappelle un 0-0 suffit pour que Strasbourg monte en Ligue 2 et Belfort se maintienne en National.

>> A lire aussi: Pourquoi on aimerait que Belfort-Strasbourg se termine sur un vilain 0-0.

 

8e: Belle frappe de Grimm à 20 m captée par Véron.

7e: Belahmeur a remplacé Liénard. Il passe devant nous le visage sombre.

 

6e: LA MAUVAISE NOUVELLE! Liénard sort blessé... Le pauvre, c'est lee régional de l'étape, il se réjouissait de jouer devant sa famille et d'offrir à sa mère la montée en L2 comme cadeau de fête des mères.

3e : Bouanga ou Liénard ? C’est Liénard qui le frappe, ça rase le poteau… Le gardien n’aurait pu aller la chercher dans le soupirail… ARGHHHHH

2e: Premier coup franc très dangereux pour le Racing... Bahoken est balancé à l'entrée de la surface juste face au but...

1re: C'EST PARTI...

18h57: Les supporters strasbourgeois donnent de la voie à l'entrée des équipes.

Comme dans tous nos lives, n'hésitez pas à laisser vos commentaires.

18h55: Bienvenue dans la petite Meinau... 3.000 supporters strasbourgeois sur les 4.550 spectateurs.

 

18h53: La compo strasbourgeoise est classique avec le retour de suspension de Liénard et Salmier qui prend la place de Saad, suspendu.

 

18h53: Ce n'est qu'un détail. Ce soir, le Racing va tenter pour la troisième fois de décrocher enfin sa montée en Ligue 2...

 

18h51: On vous l'avoue les conditions de travail sont un peu particulières, ce soir, à Belfort. On est très très très loin de la ligne médiane...

 

BONSOIR A TOUTES ET A TOUS. 

Le point final ! Le Racing n’a pas peur de la page blanche mais a le pied qui tremble quand il s’agit de conclure. A Belfort, il suffit d’un point aux Strasbourgeois pour obtenir leur montée en Ligue 2. Dans un stade Roger-Serzian acquis à leur cause – 3.000 supporters du Racing annoncés sur les 4.550 spectateurs présents –, les hommes de Jacky Duguépéroux ont l’occasion de clore les six années douloureuses du RCS dans le monde amateur et semi-pro avec nul ou une victoire. La défaite est donc interdite. Point barre.

>> Venez suivre point par point Belfort-Strasbourg en live comme-à-la-maison à partir de 18h50.