Comment Strasbourg veut davantage développer sa culture vélo

DEPLACEMENTS Présentée comme la première ville cyclable de France, Strasbourg veut donner encore plus de visibilité au vélo...

Alexia Ighirri

— 

Comment Strasbourg veut encore davantage développer sa culture vélo (Illustration)
Comment Strasbourg veut encore davantage développer sa culture vélo (Illustration) — G. VARELA /20 MINUTES

Les infrastructures sont là et les adeptes de la petite reine sont nombreux. A Strasbourg, la pratique du vélo est importante, c’est un fait. La ville est d’ailleurs présentée comme la première ville cyclable de France voire la quatrième mondiale selon un classement en 2015.

>> A lire aussi: Les résultats de l'enquête sur la politique vélo de Strasbourg dévoilés

Mais la capitale française du vélo « a encore du travail » vis-à-vis d’autres villes européennes, dixit l’exécutif strasbourgeois qui souhaite donner encore plus de visibilité au biclou.

« Dans la tête des citoyens »

« Pour développer la culture vélo, il faut des manifestations festives, juge le maire de Strasbourg Roland Ries. Le vélo ne doit pas juste être un accessoire de mobilité. Il doit être présent dans la ville et dans la tête des citoyens. »

Dans cette optique, la Fête du vélo prend un peu plus d’ampleur cette année. L’événement se déroulera sur trois jours, du vendredi 3 juin 15h jusqu’au dimanche 12h.

Plusieurs animations – expositions, démonstrations ou balade — sont au programme de ce week-end festif donc. Parmi lesquelles aussi, le plus grand rassemblement européen du vélo au féminin le dimanche ou encore la première véloparade nocturne qui mêlera musique, mapping vidéo et jeux de lumière à travers la ville. Tout ça vaut bien un bon coup de pédale.