Bâle, le 18 mai 2016. - Kevin Gameiro, premier buteur du FC Séville face à Liverpool en finale de la Ligue Europa (3-1). C'est le troisième sacre consécutif du club andalou et de l'attaquant français dans cette compétition.
Bâle, le 18 mai 2016. - Kevin Gameiro, premier buteur du FC Séville face à Liverpool en finale de la Ligue Europa (3-1). C'est le troisième sacre consécutif du club andalou et de l'attaquant français dans cette compétition. — Jean-christophe Bott/AP/SIPA

SPORT

Football: Kevin Gameiro, le Zorro du FC Séville en finale de Ligue Europa

Face à Liverpool (3-1), Kevin Gameiro a permis au FC Séville de revenir dans le match pour remporter sa troisième finale de Ligue Europa d’affilée…

Dix-huit secondes, c’est le temps qu’il a fallu à Kevin Gameiro pour marquer en seconde période de la finale de Ligue Europa face à Liverpool, mercredi à Bâle. Un but synonyme d’égalisation et de remontada sévillane (3-1). « Toute la saison, Kevin nous a fait du bien par ses buts », témoigne Timothée Kolodziejczak, le défenseur passé par Lens, Lyon et Nice avant l’Andalousie. «Quelle erreur de concentration», peste Kolo Touré, le defenseur des Reds, qui passe son chemin quand on lui demande si Liverpool était encore au vestiaire.

>> A lire aussi: Séville, trois à la suite... Revivez la victoire des Espagnols sur Liverpool (3-1).

« Un moment unique dans ma carrière »

« Vingt-neuf buts en Liga, coupes d’Europe et Copa del Rey », précise l’attaquant quand on lui parle de ses stats. Mais lui souligne aussi les occasions qu’il a ratées contre Liverpool : un retourné, une chevauchée stoppée par Kolo Touré ou une volée aux 6 m qui termine sur Mignolet, le portier des Reds. Ses partenaires ou les spectateurs retiennent ses courses incessantes pour presser Liverpool ou gratter un ballon qui traîne.

Le joueur formé au Racing club de Strasbourg ne boude pas son plaisir après cette victoire en Ligue Europa. « Ça a été un chemin très difficile. On a encore réussi à gagner cette coupe, c’est ma troisième ! C’est un moment unique dans une carrière. C’est la quatrième année que je gagne un titre, j’espère que ça va continuer comme ça », avoue Gameiro. Le buteur vise un nouveau trophée dès dimanche avec la finale de la Coupe d’Espagne contre le FC Barcelone.

« Déçu qu’il ne soit pas dans les 23 »

Malgré sa belle saison, Gameiro devrait être en vacances cet été. Il n’est que réserviste dans la liste des Bleus de Didier Deschamps pour l’Euro 2016. « Sincèrement je suis déçu qu’il ne soit pas dans les 23 », lance Kolodziejczak. L’attaquant ne polémique pas. « Je suis un compétiteur, j’aurai aimé être dans les 23 mais je suis content de faire mon retour dans le groupe France. »

>> A lire aussi: Gameiro, «Strasbourgeois de coeur» et «joueur de classe mondiale» formé au Racing.

A défaut d’être à l’Euro, le jour de l’ouverture de la compétition, le 10 juin, Gameiro inaugurera deux nouveaux terrains au Five qu’il a ouvert à Mundolsheim, à quelques kilomètres de Strasbourg.