C'est officiel, la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine devient Grand Est

REGION Le nom de la future région « Grand Est » était soumis aux votes des 169 conseillers régionaux ce vendredi matin à Strasbourg…

Gilles Varela
— 
Strasbourg le 4 janvier 2016. Premier conseil régional de la nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine.
Strasbourg le 4 janvier 2016. Premier conseil régional de la nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. — G Varela / 20 Minutes

C’est dans un hémicycle pris d’assaut par le public et la presse que s’est tenu vendredi la séance plénière du conseil régional à Strasbourg. Après des semaines de réflexion, de consultation citoyenne, le nom plébiscité par les habitants de la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, « Grand Est », a été adopté à la majorité par les 169 conseillers régionaux. Mais le parti socialiste s’est abstenu, le Front National a voté contre.

Sans être une véritable surprise, Grand Est, qui avait recueilli 75 % des 289.000 votes des internautes, préféré à « Nouvelle Austrasie », « Acalie » et « Rhin-Champagne » est loin d’avoir reçu le plébiscite de l’assemblée. Si le parti socialiste s’est abstenu de voter, plusieurs conseillers ont regretté que ce nom « n’ait pas de sens. » De son côté, Florian Philippot (FN), a dénoncé le choix et la procédure pour changer le nom de la grande région et accusé le président Philippe Richert d’avoir, en ajoutant un quatrième nom, « fait fi des règles » qu’il avait fixé. Tout au long de la séance, le ton est monté entre les deux hommes et l’assemblée a été un temps chahutée.

Et c’est dans un contexte tendu que le vote pour la résolution s’est tenu. Il doit encore être officialisé par un décret en Conseil d’Etat avant le 1er octobre 2016.