Strasbourg: Un militaire de l'opération Sentinelle blessé au cutter à la gare

FAITS DIVERS Un militaire de l’opération Sentinelle a été agressé à la gare de Strasbourg, samedi soir, par un homme avec un cutter…

Floréal Hernandez

— 

Un soldat de l'opération Sentinelle a été légèrement blessé d'un coup de cutter dans la gare de Strasbourg, samedi. (Illustration)
Un soldat de l'opération Sentinelle a été légèrement blessé d'un coup de cutter dans la gare de Strasbourg, samedi. (Illustration) — PATRICK HERTZOG / AFP

Samedi soir, peu après 20h15, un militaire de l’opération Sentinelle a été agressé à la gare de Strasbourg, a indiqué dans un communiqué les pompiers du Bas-Rhin (SDIS 67). Le militaire a été légèrement blessé au cutter par un homme qui a tenu des propos en arabe et a réussi à prendre la fuite, selon des sources concordantes recueillies par l’AFP. Trois pompiers sont intervenus auprès du militaire dont l’état n’a pas nécessité une hospitalisation.

Le militaire n’a pas eu besoin d’être hospitalisé

« Au cours d’une patrouille à la gare, deux groupes de deux militaires ont tenu à distance un individu qui s’avançait vers eux avec un cutter et un militaire a reçu une petite estafilade à la joue », a expliqué à l’AFP Dominique-Nicolas Jane, directeur de cabinet du préfet du Bas-Rhin.

>> A lire aussi: L'opération Sentinelle sera maintenu à 10.000 hommes «autant que nécessaire», annonce Le Drian.

L’agresseur, qui a réussi à prendre la fuite, était toujours recherché dimanche matin, a indiqué une source policière. « Il s’est exprimé en arabe », a ajouté cette source, précisant toutefois que l’homme n’avait pas dit « Allah akbar ».

L’opération Sentinelle a été activée en France suite aux attentats de Charlie Hebdoen janvier 2015. Depuis les attentats de novembre 2015 à Paris, ce sont 10.000 militaires qui sont déployés en France.