VIDEO. Strasbourg : Le Neuhof lance un défi citoyen aux quartiers pour inciter leurs habitants à voter

SOCIETE Une initiative citoyenne imaginée dans le quartier du Neuhof veut lutter contre les forts taux d’abstention dans les quartiers populaires…

Alexia Ighirri

— 

Le Neuhof lance un défi citoyen aux autres quartiers de France pour inciter leurs habitants à aller voter.
Le Neuhof lance un défi citoyen aux autres quartiers de France pour inciter leurs habitants à aller voter. — Capture d'écran - YouTube

Le Neuhof veut remettre les citoyens sur le chemin des urnes. Face à l’abstention record des élections régionales de décembre 2015, atteignant 80 % dans certains bureaux de votes du quartier strasbourgeois, un clip incitant ses habitants à se mobiliser en vue du second tour avait été réalisé et visionné plus de 500.000 fois sur les réseaux sociaux.

Suite logique à cette première initiative, le Neuhof lance désormais un défi à la France. Un challenge citoyen inédit afin d’inciter les habitants – et notamment les jeunes — des quartiers populaires français à aller voter a été mis en place à l’initiative d’un groupe de jeunes encadré par Khoutir Khechab et Jamila Haddoum, coordinateurs du projet et responsables Jeunes du centre socioculturel Neuhof.

>> Découvrez le challenge citoyen « Le Neuhof défie la France » en vidéo

Le but de ce challenge, qui démarrera le 21 avril : mobiliser les habitants des quartiers de France à s’inscrire sur les listes électorales et à se rendre aux urnes pour l’élection présidentielle de 2017.

D’autres quartiers français déjà intéressés

Certains quartiers parisiens, lillois, lyonnais, belfortains ou encore perpignanais ont déjà montré leur intérêt pour ce challenge. Les villes et quartiers qui souhaitent y participer peuvent le faire savoir en ligne.

Un prix (une enveloppe dont le montant est à définir, qui servira à financer d’autres initiatives du quartier) sera remis au gagnant de ce défi citoyen à l’occasion d’une « fête républicaine ». Le vainqueur sera déterminé selon trois critères : l’augmentation du nombre d’inscrits sur les listes électorales, le taux de participation au premier tour des Présidentielles 2017, et les initiatives citoyennes mises en place sur le territoire, « parce qu’on veut créer des temps de débat, une sorte de think tank pour échanger les bonnes pratiques », explique Khoutir Khechab.

« Réenchanter ces territoires »

A Strasbourg par exemple, durant la durée du concours, des bureaux mobiles numériques iront au pied des immeubles du Neuhof pour sensibiliser la population et permettre les inscriptions sur les listes électorales.

>> A lire aussi: Le quartier du Neuhof se fait tirer le portrait dans un documentaire qui va au-delà des clichés

Motivés par l’envie de « réenchanter ces territoires », les porteurs du projet voient aussi dans ce challenge « une manière de dire que les jeunes ont aussi leur place dans la démocratie », dont le vote est selon eux « le témoignage d’une démocratie qui fonctionne ».