Strasbourg: Joutes nautiques, zones piétonnes et arbres à livres... Les idées des riverains pour réaménager les quais de la ville

URBANISME Plus de 100 propositions ont été formulées par les riverains sur Internet quant au réaménagement des quais de Strasbourg. « 20 Minutes » fait le point...

Alexia Ighirri
— 
Joutes nautiques, zones piétonnes et arbres à livres... Les idées des riverains pour le réaménagement des quais à Strasbourg (Photo d'archives de joutes nautiques au lac de Baggersee)
Joutes nautiques, zones piétonnes et arbres à livres... Les idées des riverains pour le réaménagement des quais à Strasbourg (Photo d'archives de joutes nautiques au lac de Baggersee) — G . VARELA / 20 MINUTES

Comment améliorer la circulation sur les quais ? Comment mettre en valeur le patrimoine strasbourgeois ? Dans le cadre de sa réflexion sur le réaménagement des quais au sud de la Grande-Ile, la ville de Strasbourg a mis en ligne un site Internet participatif où les riverains ont la possibilité d’épingler sur une carte leurs propositions.

Force est de constater que les Strasbourgeois ne manquent pas d’idées puisque le cap des 100 propositions vient d’être dépassé. « C’est la première fois que la ville utilise un tel outil et je me félicite du nombre du résultat : en plus des 101 propositions déposées, il y a eu 6.200 visites sur le site et 1.200 personnes ont répondu au questionnaire », se réjouit Olivier Bitz, adjoint au maire en charge du réaménagement des quais.

Aucun objectif chiffré n’était fixé, mais « en développant cette carte, l’objectif était de chercher un public qui ne participe pas aux modes de concertation habituels », poursuit l’élu.


Circulation et cadre de vie

Dans le lot, de nombreuses demandes concernent les déplacements. Ainsi, Thomas aimerait une zone de rencontre (sans trottoirs) en semaine qui se transformerait en zone totalement piétonne le samedi, alors que Kévin réclame une circulation en sens unique entre le quai des Bateliers et la rue de Zurich ainsi qu’entre le quai Saint-Nicolas et la rue de la 1ère-Armée.

Mais les requêtes concernent aussi le cadre de vie et le patrimoine, et sont particulièrement appréciées des internautes. Céline propose l’installation d’arbres à livres, Anaïs veut « un toit pour les personnes qui dorment sous les ponts », François des navettes Vaporetto pour se déplacer sur l’eau alors que Pierre espère que la ville relancera les joutes nautiques.

Jusqu’en mai

Il est possible de déposer des propositions sur le site dédié jusqu’en mai. « Parce qu’à un moment, il faut que ça s’arrête, sourit Olivier Bitz. Il faut que l’on se donne le temps d’examiner toutes les propositions ». Certaines ont-elles déjà attiré son attention, l’ont-elles étonné ? « Il y en a des plus ou moins originales ! Mais je ne veux pas les saucissonner, c’est un bilan global qui doit se faire », souligne-t-il. Rendez-vous pour cela avant l’été.