Nouvelle région: «Grand Est» choisi comme nom pour l'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine

REFORME TERRITORIALE Après trois semaines de vote, le résultat a été dévoilé ce lundi...

Alexia Ighirri

— 

Le siège de la région Alsace est devenu celui du conseil régional d'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine et donc bientôt celui du conseil régional de Grand Est.
Le siège de la région Alsace est devenu celui du conseil régional d'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine et donc bientôt celui du conseil régional de Grand Est. — G Varela / 20 Minutes

Ça y est. Après plusieurs semaines de réflexion et de consultation citoyenne, accompagnées de quelques rebondissements, le nom plébiscité par les habitants de la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine est… « Grand Est ». Ce nom a recueilli 75 % des 289.000 votes.

Et ce n’est finalement en rien une surprise. D’ailleurs, c’était déjà le résultat annoncé par notre sondage mis en ligne sur le site de 20 Minutes.

Ajouté à la dernière minute

Selon le déroulé de cette démarche participative, mise en place par le président de la région Philippe Richert et l’exécutif régional, trois propositions devaient être mises aux votes à l’issue d’un travail mené par un comité d'« experts ».

>> A lire aussi: Poisson d'avril, colère... nombreuses réactions aux trois noms proposés pour baptiser la région

Mais alors qu’avaient été arrêtées les dénominations « Nouvelle Austrasie », « Acalie » et « Rhin-Champagne », le mécontentement citoyen s’est fait sentir, réclamant la dénomination « Grand Est ».

Sous la pression, l’exécutif régional avait finalement décidé de l’intégrer aux propositions avant l’ouverture des votes et a donc recueilli les trois quarts des votes. Suivent ensuite Nouvelle Austrasie (10,4 %), Rhin-Champagne (9,8 %) et Acalie (4,8 %).

« Grand Est » va désormais être soumis au vote de l’assemblée régionale en séance plénière le 29 avril.