Lorraine: Ils la payaient 50 euros par mois pour tout faire dans leur maison

FAITS DIVERS Le tribunal de Nancy a condamné un couple pour « traite des êtres humains »…

F.H.

— 

Un couple de Pont-à-Mousson (Meurthe-et-Moselle) a été condamné par le tribunal de Nancy pour avoir réduit en esclavage une jeune Algérienne. Ils la payaient 50 euros par mois pour tout faire à leur domicile. (Illustration)
Un couple de Pont-à-Mousson (Meurthe-et-Moselle) a été condamné par le tribunal de Nancy pour avoir réduit en esclavage une jeune Algérienne. Ils la payaient 50 euros par mois pour tout faire à leur domicile. (Illustration) — C. VILLEMAIN/20 MINUTES

Elle devait tout faire. Ménage, repas, garde des enfants, lavage des voitures, tonte de la pelouse… Le tout pour 50 euros par mois ! L’esclavage d’une jeune Algérienne par un couple de Pont-à-Mousson, à 30 km au nord de Nancy (Meurthe-et-Moselle), a été reconnu par le tribunal de Nancy, rapporte L’Est Républicain.

Sous leur emprise psychologique

Si le couple s’est défendu en expliquant que la jeune femme était libre de s’en aller, le tribunal a jugé que la « traite des êtres humains » était constituée. La procureur adjointe a notamment souligné que la victime analphabète et intellectuellement limitée était sous l’emprise psychologique du couple.

Mari et femme ont été condamnés à deux ans de prison avec sursis et 6.000 euros d’amende chacun.