Lorraine: Le jeu vidéo ne marche pas, il violente sa copine avec un balai et à coups de pied

JUSTICE Manche de balai, couteau, bombe lacrymogène dans la bouche, coups de pied, un homme comparaissait mercredi devant la justice pour des violences conjugales…

G.V.

— 

Illustration justice. Strasbourg le 29 01 07.
Illustration justice. Strasbourg le 29 01 07. — G . VARELA / 20 MINUTES

Pour une sombre histoire de jeu vidéo qui ne fonctionne pas, un homme a violenté sa compagne le 15 mars à Toul. Après l’avoir giflé et lui avoir mis des coups de poing, l’homme a dévissé le manche d'un balai pour lui taper sur les mains. Puis il est allé chercher un couteau et un oreiller, la menaçant de la tuer et d’étouffer ses cris, rapporte l’Est Républicain.

>> A lire aussi: Infographie. Violences conjugales: Radioscopie des agressions au sein des couples

 

Heureusement, la victime a pu se réfugier dans une pièce voisine d’où elle alertera sa sœur avec un SMS. Un temps calmé, l’homme est revenu à la charge et lui a donné des coups de pied, a tenté de l’étrangler, puis a envisagé de lui vider une bombe lacrymogène dans la bouche. Selon nos confrères, le prévenu a indiqué à la barre : « chaque fois que je lui ai infligé des coups par le passé, je voulais qu’elle porte plainte. J’ai toujours voulu être reconnu coupable ».

Vœux exaucés: il a été condamné mercredi à deux ans ferme plus six mois de révocation de sursis avec interdiction de venir en Meurthe-et-Moselle pendant cinq ans.