Alsace: Un site Internet vous trouve la meilleure tarte flambée

GASTRONOMIE Un couple a lancé un site qui compare les « flammekueche » de Strasbourg et ses environs…

Alexia Ighirri

— 

Un site Internet compare les tartes flambées.
Un site Internet compare les tartes flambées. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Qui ne s’est jamais demandé où manger la meilleure tarte flambée de la région ? Jérémy Mayer et sa compagne Aurélie apportent un début de réponse. Ce couple de Bas-Rhinois, grands amateurs du plat traditionnel alsacien, a lancé le site Internet Matarteflambée.fr qui compare, note (sur 10) et commente différentes flammekueches après dégustation. « On tombe quasiment toujours d’accord. On a les mêmes goûts, on voit les choses de la même façon », indique Jérémy Mayer.

>> A lire aussi: Manger une tarte flambée, l'une des choses à faire absolument en France

L’idée du site, le couple l’a eu « tout bêtement », assure-t-il. « A la base, on allait souvent en manger chez des proches ou dans des restaurants et quasiment à chaque fois, pour rigoler, on donnait des notes, poursuit Jérémy Mayer. Un jour on s’est dit “pourquoi est-ce qu’on ne crée pas un site”. Mais c’était d’abord pour se faire plaisir à nous et nos amis ».

Plus de 200 suggestions

Le site amateur a vu le jour en décembre 2015 et a pris une ampleur inattendue avec des dizaines de milliers de visites. Une vingtaine d’établissements de flammekueche est notée, installée dans un rayon de 50 kilomètres autour de Strasbourg pour le moment. A moyen terme, le site concernera des adresses du nord du Bas-Rhin. « On va généralement en déguster tous les week-ends. Au début on allait à des restaurants connus de tous, puis on testait un peu au hasard, raconte le Bas-Rhinois. Maintenant que le site a un “mini-succès” les internautes nous suggèrent des adresses. On en a reçu plus de 200. »

Deux notes sont en fait attribuées : la première juge la tarte flambée en général, « comment on la ressent », la seconde note le rapport qualité/prix.

Et au vu des premières notes, le couple semble confirmer que pour manger une bonne tarte flambée… eh bien il faut sortir de la capitale alsacienne. « Oui et pour une raison simple : à Strasbourg, dans la plupart des cas, le feu de bois est interdit. A partir de là, ce n’est déjà plus pareil, explique Jérémy Mayer. Et ensuite, il y a les pièges à touristes. Même s’il semble d’après de nombreuses suggestions que deux adresses sortent du lot à Strasbourg. »

A force d’en goûter, le couple est devenu spécialiste des tartes flambées : « Nos papilles se sont développées. Maintenant on sent tout de suite si c’est du lard paysan, la qualité de la crème… Avant on aimait ou pas, maintenant on ressent ». Ce qui sera sans doute utile lorsque le couple mettra la main sur un four pour faire des flammekueches maison… Pour quelle note sur 10 à la sortie ?