Verdun: Des croix gammées sur la synagogue

FAITS DIVERS Des croix gammées et des insultes ont été découvertes à la synagogue de Verdun…

G.V. avec AFP

— 

Deux jeunes étudiants juifs coiffés d'une kippa.
Deux jeunes étudiants juifs coiffés d'une kippa. — WITT/SIPA

Des actes antisémites ont frappé la synagogue de Verdun, située dans une petite impasse. Deux croix gammées dessinées et des messages antisémites ont été découverts samedi à l’entrée de la synagogue.

>> A lire aussi: Genèse, déroulement et suites attendues de la profanation du cimetière juif de Sarre-Union

Selon le procureur de Verdun Camille Miansoni, « une première croix gammée très apparente a été dessinée sur une plaque en marbre qui reproduit les Tables de la Loi à l’entrée de la synagogue. » « Une seconde, peu apparente » a également été trouvée, ainsi que des phrases injurieuses et antisémites inscrites au sol. Des traces d’urine ont également été trouvées à proximité de la porte principale. « Selon la police qui a découvert les inscriptions samedi, il n’y a pas eu d’intrusion dans la synagogue, qui ne sert qu’occasionnellement au culte.

Des actes inqualifiables

« Cela trouble non seulement la communauté juive mais aussi toutes les personnalités », a déclaré le procureur qui a également précisé qu’une enquête avait été ouverte « pour déterminer qui sont les auteurs de ces actes clairement antisémites ».

Le secrétaire d’Etat chargé des Anciens combattants et de la Mémoire, Jean-Marc Todeschini a lui déclaré dans un communiqué que l’édifice « a fait l’objet d’actes de vandalisme et antisémite inqualifiables » ajoutant, « nous n’accepterons jamais que la haine et la bêtise l’emportent sur les principes de tolérance et de respect, qui sont au cœur de notre modèle républicain. »