Strasbourg: La place Kléber s'offre un lifting

PATRIMOINE Mobilier urbain, stationnement, façades et fontaines sont à l’étude pour redonner de l’allure à la place Kléber…

Gilles Varela

— 

La statue du Général Kléber, et le bâtiment Maison rouge.
La statue du Général Kléber, et le bâtiment Maison rouge. — G. Varela / 20 Minutes

La place Kléber va devoir subir un lifting. Le « nettoyage du mémorial » post attentats annonce également un lifting de la place dans son ensemble.

Une lice basse en bordure de socle va être mise en place pour délimiter symboliquement la tombe et la statue du Général Kléber. « c’est un lieu de vie mais aussi de recueillement qui demande un minimum de solennité. Ce n’est pas un barriérage. mais c’est aussi pour éviter un certain nombre d’abus et le fait que trop souvent la statue est privatisée par des groupes, une infime minorité, qui ne faisait plus du tout de place aux autres. Il faut rendre la statue à l’ensemble des Strasbourgeois, elle doit être partagée », a souligné l’adjoint au maire Paul Meyer. L’éclairage de la statue va être entièrement remplacé.

>> A lire aussi : Que va devenir le «mémorial» post-attentats place Kléber?

Une rénovation qui s’inscrit dans « un projet global ou un certain nombre d’attentions vont être portées à la place. Les espaces arborés ont été nettoyés et de nouvelles plantations arriveront dans les prochains jours. Des bancs et des chaises devraient également être mis en place. Des arceaux à vélo seront également mis en place ».

Les plantations place Kléber. Strasbourg le 10 mars 2016.
Les plantations place Kléber. Strasbourg le 10 mars 2016. - G. Varela / 20 Minutes

 

Les fontaines

Les fontaines devraient également être revues. « J’ai demandé une évaluation des deux fontaines qui connaissent beaucoup de difficultés de fonctionnement tous les étés et dont je suis parfois préoccupé par la qualité de l’eau car il y a beaucoup d’enfants qui pataugent dedans, » Autre point relevé par l’élu, le coût de leur fonctionnement. « Elles tombent très souvent en panne ce qui coûte très cher. Le placement d’un plancher en bois l’hiver, nécessite d’être enlevé et reposé à chaque grand événement, ce qui génère des frais importants. Nous évaluons si quelques modifications très légères pourraient améliorer cela mais aussi à diminuer les dépenses. »

>> A lire aussi : Comment se rafraîchir quand on est coincé en ville?

Les bâtiments bordant la place

Autre point d’amélioration, les bâtiments bordant la place, notamment la Maison rouge et l’ancienne Schutzenberger. « J’aurai aimé que Starbucks s’installe chez Schutzenberger, mais ils n’ont pas voulu. C’est un bâtiment dont l’intérieur a été conçu par Jean Nouvel. C’est grand et c’est un véritable gâchis d’avoir un tel espace vide sur une place aussi stratégique, c’est problématique. Les services de la ville communiquent sur le sujet avec les propriétaires.

Quant à la façade de la Maison rouge (qui abrite la notamment la Fnac), des discussions sont en cours pour la refaire. Mais cela reste une initiative privée. Selon Paul Meyer, elle devrait bénéficier d’un nettoyage, et d’un relooking de son enseigne ainsi que les fenêtres. « On ne peut pas être satisfait de cet état », a ajouté l’élu.