Strasbourg: Le quartier du Neuhof se fait tirer le portrait dans un documentaire qui va au-delà des clichés

SOCIETE Le documentaire « Le Neuhof, au-delà des clichés » s’intéresse à l’histoire et aux gens du quartier strasbourgeois en sortant de la vision binaire drogue et chômage…

Floréal Hernandez

— 

Un chibani, vieil homme travailleur immigré, du Neuhof vient donner son sang. Le film «Le Neuhof, au-delà des clichés» donne une autre vision de ce quartier de Strasbourg que ceux qui lui accolent (drogue, chômage, etc.).
Un chibani, vieil homme travailleur immigré, du Neuhof vient donner son sang. Le film «Le Neuhof, au-delà des clichés» donne une autre vision de ce quartier de Strasbourg que ceux qui lui accolent (drogue, chômage, etc.). — Capture d'écran page Facebook Neuhof au-delà des clichés

Une voiture qui brûle, un clip de rap qui parle d’une « kalach » et une descente policière contre un trafic de drogue. La bande-annonce du documentaire Le Neuhof, au-delà des clichés stigmatise ceux qui collent au quartier strasbourgeois. Dans son film de 50 minutes, Hamid Derrouich - « Neuhofois de cœur, j’habite juste à côté, au Neudorf »- propose un autre regard sur le quartier.

>> Bande-annonce du documentaire Le Neuhof, au-delà des clichés.

Strasbourg est redevable au Neuhof

Pour sortir de la « vision binaire drogue-chômage », le réalisateur s’est plongé dans l’histoire du quartier et a « découvert une vraie mémoire. Les barres d’immeubles ne signifient pas que le quartier est récent ». Les clichés négatifs ont fait oublié que le quartier a été façonné par les communautés religieuses, que la ville est redevable au Neuhof où a été déplacée la misère strasbourgeoise lors de la percée de la rue du 22-Novembre… Hamid Derrouich a cherché également à savoir « pourquoi il y a une telle concentration de logements HLM au Neuhof ».

Avec sa caméra, il est allé « faire parler les gens qui connaissent le Neuhof » : du curé de quartier au blogueur via le centre social et culturel du Neuhof ou un avocat qui a défendu de nombreux jeunes du quartier. « Il a traité le quartier de manière originale, juge Khoutir Khechab, directeur du CSC du Neuhof, structure qui a financé le projet réalisé en neuf mois et né sur un autre projet Divers Cité. On envisage des numéros 2 et 3 pour avoir un panorama complet avec la diversité de la jeunesse et celle des forces vives du quartier. »

>> A lire aussi: L'espace Django Reinhardt veut faire swinguer le Neuhof.

Diffusé pour la première fois, jeudi, à l’espace Django Reinhardt, Le Neuhof, au-delà des clichés sera montré au CSC du Neuhof ou dans les écoles. Il lui reste maintenant à sortir du quartier. Le documentaire va être programmé au printemps à l’Odyssée, cinéma du centre-ville de Strasbourg. « Le film mérite d’être vu à l’extérieur », estime Khoutir Khechab qui avoue ne pas avoir de « vraie stratégie » pour sa diffusion. Le présenter dans des festivals est évoqué, le voir diffusé sur une chaîne locale est espéré.