Un Mulhousien présumé être un des « ténors » du trafic de haschich en France interpellé à Bruxelles

JUSTICE Un Mulhousien suspecté d’être impliqué dans le trafic de sept tonnes de résine de cannabis saisies à Paris en automne dernier, interpellé en Belgique…

G.V.

— 

Le Président François Hollande et le ministre des Finances Michel Sapin sont venus féliciter les douaniers après la saisie record de 7,1 tonnes de cannabis en plein coeur de Paris le 18 octobre 2015.
Le Président François Hollande et le ministre des Finances Michel Sapin sont venus féliciter les douaniers après la saisie record de 7,1 tonnes de cannabis en plein coeur de Paris le 18 octobre 2015. — SIPA

L’affaire avait fait grand bruit à l’automne dernier. La découverte de 7.1 tonnes de résine de cannabis, entreposées dans trois camionnettes stationnées dans le XVIe arrondissement de Paris, ainsi qu’une première découverte quelques jours plus tôt de près de deux tonnes de résine dans une fourgonnette abandonnée sur une autoroute en Loire-Atlantique, avait été qualifiée « d’historique » par le président François Hollande, rapporte le journal L’Alsace.

>> A lire aussi: Saisie de 7 tonnes de cannabis: Trop gros pour être un coup de bol?

Les enquêtes des différents services de police ont mené à l’identification d’un Mulhousien, qui appartiendrait à une structure criminelle capable d’importer depuis le Maroc entre 6 et 12 tonnes de cannabis par mois à destination notamment du marché français. L’individu qui aurait bénéficié de remises de peine s’était installé en région parisienne. Il a été interpellé lundi par la police Belge à l’aéroport de Bruxelles.