VIDEO. Strasbourg: Avec le plus grand Bike Park d'Europe, l'entrepôt de fret de la SNCF prend un coup de jeune

URBANISME Des initiatives privées comme le Urban Soccer ou le futur Bike Park changent radicalement l’affectation de la vielle halle de fret ferroviaire de Cronenbourg, laissée trop longtemps à l’abandon…

Gilles Varela
— 
Chantier du Bike park Strasbourg le 25 février 2016.
Chantier du Bike park Strasbourg le 25 février 2016. — G. Varela / 20 Minutes

Les sports urbains viennent de trouver un écrin pour se développer. Avec la vielle halle de la gare aux marchandises de Cronenbourg, laissée à l’abandon depuis 2010 et pourtant située à deux pas du centre-ville, le secteur autrefois peu engageant est en pleine mutation grâce à des initiatives privées comme Urban soccer ou le futur Bike Park. Une aubaine pour la ville et l’Eurométropole qui voient, sans avoir à puiser dans les caisses de la collectivité, l’offre sportive s’étoffer. C’est aussi l’occasion pour la SNCF, propriétaire des lieux, qui n’avait pas encore réussi à trouver de projets sérieux pour ce bâtiment qui a abrité un temps le Sernam, de ne plus laisser à l’abandon des milliers de mètres carrés souvent squattés.

Un lieu facilement accessible

Il est loin le temps où seul la brave et visionnaire Académie européenne des arts martiaux, installée dans un petit local tout proche, suscitait par son emplacement la curiosité. Avec l’aménagement nouveau des pistes cyclables, de la ligne du tram, la desserte du bus à haut niveau de service, son positionnement aux sorties d’autoroutes et les nombreuses places de stationnement gratuites, l’ancienne gare aux marchandises est en passe de devenir le Saint-Graal du sport indoor.

Un nouvel équipement sportif d’envergure

« Ce n’était pas évident de trouver une telle superficie avec un loyer raisonnable et proche du centre-ville. A l’origine nous avions trouvé un local vers le port autonome, mais trop cher. Mais notre projet a eu le soutien du service de développement économique de la ville qui a pu, non seulement nous aider administrativement mais aussi de nous orienter vers ce local, dont une grande partie est louée par Urban soccer. D’ailleurs nous espérons bien signer des conventions avec la ville pour accueillir les scolaires. Nous disposons de 12.000 mètres carrés. C’est le plus grand Bike Park indoor d’Europe », se félicite Gilles Andres, l’un des quatre associés du projet.

Un projet de 1,3 million d’euros qui a bénéficié de l’aide et rendu possible aussi par la Région Alsace, qui a financé pour 160.000 euros cette initiative, la collectivité voyant en ce nouvel équipement sportif l’occasion d’attirer un nouveau type de visiteurs et de touristes, à savoir les jeunes, quel que soit leur niveau. « Ce circuit va être connu du monde entier, c’est le plus grand du monde en salles » se réjouit la société Bike solutions en charge de la conception et de la construction de la Pumptrack. On espère que les rideurs passionnés du fin fond des USA en entendront parler. »

Pour tous les niveaux, des familles aux pros en passant par les scolaires

S’il est donc déjà possible depuis septembre de profiter des huit spacieux terrains de l’Urban soccer ou de son espace bar, il faudra encore attendre l’été pour se lancer sur le bitume du Pump Park long de 500 mètres, de ses 800 mètres de long du circuit cross-country, de la zone de street, de maniabilité ou bien encore de structures pour les tout-petits. D’ailleurs, l’abonnement à la journée sera complété par la possibilité de louer sur place des VTT, les organisateurs ayant dans un premier temps l’intention d’en proposer une soixantaine, le Bike Park étant tout public, de la famille, aux touristes de passages mais aussi, l’espèrent-ils aux associations et aux scolaires.