Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
EVENEMENTSPlus de 55.000 participants à «Strasbourg mon amour»

«Strasbourg mon amour»: Plus de 55.000 personnes ont participé à l'édition 2016

EVENEMENTS
L’opération « Strasbourg mon amour » a vu sa fréquentation quasiment tripler en 2016…
Plus de 55.000 participants à
Plus de 55.000 participants à  - Philippe De Rexel
Alexia Ighirri

Alexia Ighirri

Plus de 55.000 cœurs sont venus battre au rythme de Strasbourg mon amour. Les organisateurs de cet événement touristique et romantique, qui s’est déroulé du 5 au 14 février dans la capitale alsacienne, pouvaient sourire au moment de dévoiler le bilan de l’édition 2016 : celle-ci a quasiment vu sa fréquentation tripler !

« Merci à vous tous < 3 https ://t.co/S0yEa90440 — Strasbourg Mon Amour (@StrasMonAmour) February 19, 2016 »

Le Magic Mirror fait le plein

La grande nouveauté de cette année n’est pas étrangère à ce succès : le chapiteau type Magic Mirror, baptisé « Café des amours » et où une vingtaine d’animations a notamment été programmée, a attiré environ 40.000 personnes sur la place Kléber.

Timelaps du café des amours avec Strasbourg mon amour

Posté par PIX 314 sur mardi 16 février 2016

Timelaps du café des amours avec Strasbourg mon amour

Posté par PIX 314 sur mardi 16 février 2016
PIX 314

Timelaps du café des amours avec Strasbourg mon amour

Posté par PIX 314 sur mardi 16 février 2016
mardi 16 février 2016

« On aurait pu accueillir encore plus de monde, souligne Jean-Jacques Gsell, président de l’Office de tourisme de Strasbourg et sa région (OTSR). Mais on n’avait pas le droit de dépasser la jauge d’accueil de 900 personnes simultanément ».

« Le magic mirror "café des amours" de la place kléber sera de retour en 2017 #strasbourgmonamour #strasbourg #alsace cc @StrasMonAmour — Alexia Ighirri (@alexia_ighirri) February 19, 2016 »

Des Strasbourgeois en majorité

S’il est plébiscité chaque année, le « Pont des soupirs » (le barrage Vauban, ouvert exceptionnellement à cette occasion) a accueilli 4.500 visiteurs, soit une progression de… 169 % par rapport à 2015. Les concerts et autres programmations culturelles ont, eux aussi, rencontré le succès.

>> A lire aussi : « Strasbourg mon amour » envoie sa dream team pour draguer les Japonais

Reste que la plupart des participants sont des Strasbourgeois. Les touristes, premiers visés par l’opération « Strasbourg mon amour », ont été présents, mais pas forcément beaucoup plus nombreux qu’en 2015. « La fréquentation hôtelière est stable par rapport à l’an dernier », poursuit Jean-Jacques Gsell.

Sujets liés