Strasbourg: Les chantiers de la municipalité pour faire évoluer la circulation en ville

DEPLACEMENTS A l’occasion de ses vœux à la presse, le maire de Strasbourg a évoqué les dernières réflexions sur le stationnement et la circulation au centre-ville…

Alexia Ighirri

— 

Strasbourg le 28 02 2014. Stationnement voiture
Strasbourg le 28 02 2014. Stationnement voiture — Varela

L’année 2016 a commencé par la gronde des automobilistes sur la question du stationnement à Strasbourg. Le sujet s’est inévitablement invité dans les vœux du maire strasbourgeois Roland Ries à la presse ce lundi. Celui-ci a commencé par reconnaître des « insuffisances méthodologiques » quant à la discrète mise en place du stationnement payant entre 12h et 14h en ville, pour laquelle la municipalité a été épinglée. Un manquement lié, selon l’édile, aux préoccupations de l’organisation du marché de Noël ainsi qu’aux élections régionales.

>> A lire aussi : Les restrictions qui placent le marché de Noël de Strasbourg sous haute surveillance

Justement, concernant les mesures restrictives de circulation durant le marché de Noël, Roland Ries a évoqué quelques-unes des conclusions tirées de cette situation. « Il ne s’agit pas de fermer l’ellipse insulaire, rassure le maire. Mais quelques éléments peuvent faire consensus ».

Ainsi, une consultation va être lancée pour étendre la zone de rencontre sur la « boucle de desserte Est » et notamment dans la rue des Juifs. « Là où des voitures cherchent un stationnement alors qu’il n’y en a pas », souligne Roland Ries.

De l’autre côté de la cathédrale, une réflexion est aussi menée pour éviter l’engorgement de la rue du Vieux Marché aux Poissons. Comment? En signalant notamment par une borne en bas de la rue quand il sera impossible de rejoindre le parking Gutenberg lorsque celui-ci est complet.