VIDEO. Strasbourg: Le Kafteur et son Capitaine Sprütz visent l'espace

CULTURE Les humoristes du Kafteur, dont l’emblématique Capitaine Sprütz, partent en mission dans l’ancien Hall des Chars dans le quartier de la Laiterie…

Gilles Varela

— 

Alain Fontanel (à gauche) et Jean-Luc Falbriar dans le salon de l'Espace K.
Alain Fontanel (à gauche) et Jean-Luc Falbriar dans le salon de l'Espace K. — G. Varela / 20 Minutes

Fini le Hall des chars à la laiterie. Désormais le local, trop peu connu du grand public, entièrement réaménagé et repensé, s’appelle l’Espace K, humour et autres curiosités. « L’ex Hall des Chars avait un problème d’identité et de programmation. Il n’y avait pas de dynamique pour ce site en matière de culture. Avec l’arrivée du Kafteur, c’est un changement symbolique. Ce n’est pas l’arrivée du Kafteur dans le Hall des Chars mais un tout nouveau projet », précise Alain Fontanel, adjoint au maire en charge de la culture.

 

La grande salle modulable. - G. Varela/20 Minutes

 

« Rendre la culture accessible à tous »

Un changement et un déménagement dont Jean-Luc Falbriard, alias le Capitaine Sprütz nouvellement nommé directeur artistique de l’Espace K se félicite : « Bien sûr nous espérons garder notre public qui venait rue Thiergarten et nous conserverons notre identité, un théâtre d’humour, un esprit de convivialité mais aussi de formation. Mais ce local, avec ses grands espaces modulables, est un outil de communication et d’événements festifs qui permettra de répondre à certaines attentes ».

 

Jean-Luc Falbriar dans le théatre de l’Espace K. - G. Varela/20 Minutes

 

Car si le Kafteur « va continuer à faire ce qu’il sait faire », l’activité culturelle devra selon Alain Fontanel « s’ouvrir sur le quartier, au plus grand public » afin de rendre la culture accessible à tous. D’ailleurs, un tarif résident sera mis en place afin que les habitants du quartier de la Laiterie puissent bénéficier des spectacles et autres animations qui seront proposées tout au long de l’année. Aussi, la programmation de l’Espace K se diversifie et s’ouvre à de nombreuses troupes, différents arts et l’ex-Kafteur viendra se greffer et s’intégrer à d’autres propositions et d’autres projets dont Jean-Luc Falbriard pilote aussi la programmation.

 

Une ouverture pour une nouvelle dynamique

Nouvel aménagement, notamment un bar pour faciliter les moments d’échanges tenus par des bénévoles. Nouvelle signalétique pour l’ensemble du site de la Laiterie, activités avec les scolaires, formation, spectacles pour le jeune public, participation aux activités du quartier, le théâtre et ses 151 « places fauteuils », son « salon » ou bien encore la salle modulable seront prêtes dès le 7 janvier à accueillir les férus d’humour… et de curiosités.