Régionales: La droite sous la menace du FN dans la région grand Est selon un sondage BVA

POLITIQUE La liste Les Républicains-UDI-Modem conduite par Philippe Richert annoncée en tête au premier et au second tours des élections régionales par un sondage BVA…

Floréal Hernandez

— 

Trois électeurs lors des élections régionales de 2010. (Illustration)
Trois électeurs lors des élections régionales de 2010. (Illustration) — G. VARELA / 20 MINUTES

BVA a publié un sondage sur les intentions de vote pour les élections régionales du 6 et du 13 décembre. En Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, il résulte qu’au premier tour, la liste Les Républicains-UDI-MoDem menée par Philippe Richert devrait arriver en tête avec 34 % des voix. Florian Philippot, candidat Front national, recueillerait 33 % des voix et le socialiste Jean-Pierre Masseret 17 % des voix.

Aucun autre candidat n’atteindrait la barre des 10 % qui leur permet de se maintenir au second tour. Ces six autres listes sont créditées de 1 à 4% des voix.

Victoire du Front national dans deux régions

Le 13 décembre, lors de la triangulaire, c’est une nouvelle fois la liste de droite qui virerait en tête avec 39 % des voix devant le FN (35 %) et le PS (26 %).

>> A lire aussi: Les chiffres des élections régionales dans le grand Est.

Selon ce sondage, le Front national ne remporterait pas les élections dans la région grand Est qualifiée de « gagnable » par Marine Le Pen. Toutefois, le FN est annoncé vainqueur en Nord-Pas-de-Calais-Picardie et en Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

Echantillon de 1.203 personnes

Le sondage BVA a été réalisé du 17 au 23 novembre par Internet sur un échantillon de 1.203 personnes inscrites sur les listes électorales en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, recrutées au sein d’un échantillon de 1.401 personnes représentatif de la population régionale âgée de 18 ans et plus, issu d’un échantillon de 12.681 Français.