Marché de Noël de Strasbourg: Check-point, stationnement interdit, les mesures radicales de sécurité se précisent

SOCIETE Le maire Roland Ries a précisé les premières restrictions en matière de circulation et de stationnement dans l’ellipse insulaire…

Gilles Varela

— 

Strasbourg le 28 02 2014. Stationnement voiture
Strasbourg le 28 02 2014. Stationnement voiture — Varela

A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. L’exécutif de la ville et la préfecture s’activent à trouver des solutions pour assurer un maximum de sécurité aux deux millions de visiteurs attendus au marché de Noël de Strasbourg qui ouvrira officiellement vendredi à 18h.

Après avoir annoncé la fermeture de l’accès à la plateforme de la cathédrale qui servira à la police, d’un nouveau schéma d’évacuation dans les rangées de chalets du marché, de la suppression d’événements ou bien encore de certains « petits marchés » comme le village des enfants place Saint-Thomas, c’est au tour de la difficile question de circulation et du stationnement de passer à la loupe.

La délicate question de la circulation et du stationnement

Un sujet à l’ordre du jour d’une réunion tenue ce lundi matin. Même si l’ensemble des mesures prises seront communiquées demain après-midi lors d’une conférence de presse, le maire Roland Ries et son adjoint Alain Fontanel ont tout de même donné les grandes lignes des restrictions qui attendent les automobilistes.

Et les mesures seront à la hauteur de l’événement et du contexte actuel. « La pénétration automobile dans la Grand Île sera drastiquement limitée, voire interdite à tous ceux dont la présence n’est pas justifiée ou qui viennent de l’extérieur », a indiqué le maire.

Concrètement, des check-point seront installés à chaque pont. Il y aura des contrôles de véhicules, et des inspections de coffre pour ceux autorisés à rentrer. Seuls les résidents auront le droit de circuler dans l’hypercentre.

Stationnement en voirie interdit

Le stationnement sur la voirie sera interdit sur l’ensemble de la Grande Île ou (deuxième solution toujours en discussion) la partie Est de l’ellipse insulaire. Afin de ne pas pénaliser les Strasbourgeois, l’accès aux parkings de la ville sera facilité pour les résidents. Enfin une partie du stationnement devrait être « dézonée » permettant ainsi aux automobilistes de se garer dans un secteur qui n’est pas le leur.

>> A lire aussi : Strasbourg maintient son marché de Noël

Des mesures contraignantes mais nécessaires selon le maire qui a confié « être serein » et indiqué qu’il se rendrait mardi au ministère de l’Intérieur à Paris en compagnie du Préfet de la région Alsace Stéphane Fratacci afin d’ajuster les effectifs des forces de l’ordre et militaires qui assureront la sécurité de la « capitale de Noël ».

>> A lire aussi : Les Strasbourgeois pas unanimes pour le maintien du marché de Noël