Strasbourg: Cinq conseils pour réaliser son calendrier de l'Avent

DO IT YOURSELF Le 1er décembre approche, «20 Minutes» vous aide à réaliser votre propre calendrier de l'Avent...

Floréal Hernandez
Calendrier de l'Avent réalisé par Charlotte Hugentobler, créatrice strasbourgeoise de l'e-shop Rose Caramelle.
Calendrier de l'Avent réalisé par Charlotte Hugentobler, créatrice strasbourgeoise de l'e-shop Rose Caramelle. — Charlotte Hugentobler

Le 1er décembre s'annonce, c’est le moment de se préoccuper de son calendrier de l’Avent. 20 Minutes vous donne grâce à Charlotte Hugentobler, la créatrice strasbourgeoise de l’e-shop Rose Caramelle, cinq conseils pour réaliser votre calendrier de l’Avent.

Dans quoi met-on les cadeaux ?

Pour fabriquer votre propre calendrier de l’Avent, il vous faut déjà choisir vos contenants. Charlotte Hugentobler a réalisé le sien avec des petits sachets kraft. Des sachets glassine (papier cristal) conviennent très bien aussi. Pour les plus courageux, les fins de rouleaux de papier cadeaux peuvent être transformés en petites enveloppes.

Comment customiser son calendrier ?

On passe ensuite à la customisation des sachets. La maman entrepreneuse a mis à contribution son garçon de quatre ans et demi et sa fille de presque trois ans. « C’est une activité ludique et sympa à faire en famille. Ça permet d’initier les enfants à cette tradition », souligne-t-elle. Pour embellir les sachets, Charlotte Hugentobler préconise l’utilisation de tampons avec des motifs de Noël, de pochoirs, de feutres, de gommettes ou de masking tape, plus connu sous le nom de scotch japonais.

>> A lire aussi : Neuf conseils pour décorer son sapin de Noël.

Comment accroche-t-on les sachets ?

Les sachets sont prêts où les accroche-t-on ? La créatrice de Rose Caramelle a opté pour un vieux cadre de tableau mais conseille aussi une corde ou une branche d’arbre. « C’est l’occasion de faire une balade dans les bois », souffle-t-elle. On en profite pour ramasser des pommes de pin pour orner la branche ou le cadre. Les petits sachets, on les suspend avec une ficelle et de petites pinces à linge.

Quels cadeaux ?

Charlotte Hugentobler bricole quelques « petits plaisirs » à glisser dans les sachets : « des bons pour une balade en forêt, pour faire un gâteau, des petits mots doux ». Elle cache aussi des chocolats et des friandises dans son calendrier de l’Avent. « Il permet de faire comprendre aux enfants la notion de temps et de les faire patienter avant Noël. » Pour le 24, dans le dernier sachet, elle met « une surprise un peu plus grosse ».

>> A lire aussi : Strasbourg maintient son marché de Noël.

On met-on le calendrier de l'Avent où ?

« Dans le salon, dans la chambre de l’enfant, dans la cuisine, ça dépend de votre place. On peut accrocher le calendrier sur un mur ou le poser sur un meuble, détaille la Strasbourgeoise. Le calendrier peut participer à votre déco de Noël. »

Charlotte Hugentobler conseille surtout de « faire simple et de passer du temps en famille. Mes enfants se sont beaucoup amusés à customiser les sachets et à mettre les pinces à linge. »