Attentats à Paris: Le marché de Noël de Colmar ouvrira vendredi sous haute sécurité

TERRORISME La ville de Colmar et la préfecture du Haut-Rhin ont maintenu, vendredi, l’ouverture du marché de Noël. Des contrôles de sacs et d’identités seront effectués sur le périmètre de la manifestation…

Floréal Hernandez

— 

Le marché de Noël de Colmar ouvrira bien ce vendredi malgré la menace terroriste qui règne en France.
Le marché de Noël de Colmar ouvrira bien ce vendredi malgré la menace terroriste qui règne en France. — Capture d'écran www.noel-colmar.com

Sécurité, surveillance, vigilance sont les mots-clefs du marché de Noël de Colmar qui ouvre ce vendredi. La menace terroriste née des attentats de Paris n’a pas entraîné l’annulation de l’événement, ont annoncé le maire de Colmar et le préfet du Haut-Rhin, jeudi.

200 millions d’euros de retombées économiques

« Il n’a jamais été question de l’annuler », affirme Gilbert Meyer, l’édile de Colmar. Les dates, les horaires, les sites n’ont pas été modifiés après les attaques terroristes de Paris. Par contre, les mesures de vigilance et de sécurité ont été renforcées dans le cadre d’un partenariat étroit entre la ville et la préfecture, indique la mairie.

« Il y aura des moyens militaires supplémentaires déployés sur la période du marché de Noël et des moyens mobiles avec des contrôles dans le périmètre du marché », a affirmé le préfet du Haut-Rhin Pascal Lelarge lors d'une conférence de presse. Une partie du dispositif de sécurité avait été dévoilé mardi avec notamment la création d’un PC sécurité, le zonage de la ville.

>> A lire aussi : « Il faut continuer à fêter nos traditions » malgré la menace terroriste.

Un arrêté interdisant les jets de pétards et le transport d’alcool dans les sacs à dos doit être pris. Des contrôles d’identité et des sacs seront effectués dans le périmètre de la manifestation qui comprend cinq marchés de Noël et attire 1 million de touristes. Les retombées économiques de l’événement sont estimées à 200 millions d’euros.

Vendredi, une décision sera prise quant à la tenue ou non du marché de Noël de Strasbourg.