Football: Dimitri Liénard est le meilleur vendeur de billets de Sochaux-Racing

SPORT Le Racing club de Strasbourg se déplace à Sochaux, ce vendredi, pour le 7e tour de la Coupe de France. Le milieu offensif Dimitri Liénard sait qu’il va être applaudi au stade Bonal…

Floréal Hernandez

— 

Le milieu offensif strasbourgeois Dimitri Liénard sera soutenu par 50 à 70 personnes lors du match de Coupe de France Sochaux-Racing. (Archives)
Le milieu offensif strasbourgeois Dimitri Liénard sera soutenu par 50 à 70 personnes lors du match de Coupe de France Sochaux-Racing. (Archives) — G. Varela / 20 Minutes

Dimitri Liénard va être applaudi lors de la présentation de l’équipe du Racing avant son match de Coupe de France à Sochaux, ce vendredi. Pourtant, les supporters francs-comtois ne se souviennent pourtant pas de son passage au FCSM. « J’y ai joué de 12 à 15 ans », raconte le natif de Belfort. Ce ne sera pas non plus les suiveurs du Racing interdits de déplacement suite aux attentats de Paris.

De district en National

Non, les encouragements viendront de sa famille, de sa belle-famille, de ses amis et de ses anciens coéquipiers. « Il y aura entre 50 et 70 personnes », sourit-il. Ce qui fait probablement de Dimitri Liénard, le meilleur vendeur de billets de ce match.

>> Un bijou de Dimitri Liénard.

Affronter Sochaux représente quelque chose de fort pour le Franc-Comtois. L’an passé, il avait distillé la passe décisive sur le but de la qualification signé Abdallah N’Dour (0-1). Une banderole « Fan-club Dimitri Liénard » était même présente en tribune Forges, se souvient Lucile Guillotin de France Bleu Alsace. « Evoluer à Bonal, c’est quelque chose de marquant. En foot, je suis parti de loin : du district pour jouer à Bonal », souligne Dimitri Liénard qui avait éveillé la curiosité sochalienne lors de sa première saison strasbourgeoise. « J’étais sous contrat, je n’ai pas cherché à en savoir plus. Mais si Sochaux était sur moi, c’est une récompense pour mon travail. »

Nancy après Sochaux ?

Si le FCSM reste « son club de cœur », le gaucher n’ambitionne que de monter en Ligue 2 avec le Racing. Ce match de Coupe de France s’annonce « avec beaucoup d’impacts, pressent Dimitri Liénard. Sochaux reste sur deux succès, il y a un nouveau coach [Albert Cartier]. Les joueurs vont vouloir se montrer. On va voir si on est capables de répondre présents. C’est un bon test. » Si les Strasbourgeois quittent le stade Bonal en vainqueurs, ils auront l’occasion de se mesurer à un autre club de L2 Nancy à la Meinau au 8e tour.