Attentats à Paris: Pour passer la frontière franco-allemande à Strasbourg il faut montrer «patte blanche»

TERRORISME Sur le pont de l’Europe les contrôles de la police sont diversement perçus par la population…

Gilles Varela

— 

Strasbourg le 14 novembre 2015. Contôles de police à la frontière franco allemande sur le Pont de l'Europe suite aux attentats de Paris.
Strasbourg le 14 novembre 2015. Contôles de police à la frontière franco allemande sur le Pont de l'Europe suite aux attentats de Paris. — G. Varela / 20 Minutes

Avec le rétablissement des contrôles de police aux frontières depuis vendredi soir sur le pont de l’Europe, les automobilistes strasbourgeois rencontrés en provenance ou à destination de Kehl (Allemagne) ont le sentiment de partager plus encore les terribles attentats de vendredi soir à Paris.

Strasbourg le 14 novembre 2015. Contrôles de police à la frontière franco allemande sur le Pont de l’Europe suite aux attentats de Paris. - G. Varela/20 Minutes

« Ça me rassure »

« Je suis sous le choc et de voir tous ces policiers sur le pont, ça me fait peur, mais ça me rassure », confie Françoise. « J’ai l’impression d’être à Paris, raconte Arthur. Franchement, je n’aurai pas dû venir ici, mais je voulais faire mes courses en Allemagne ce matin. Je ne reviendrai plus de sitôt. » « Il devrait y avoir encore plus de contrôles. Je n’aime pas ça mais il faut le faire. Nous sommes en guerre et tous les moyens sont bons. Ça me rassure, » explique Jeanine qui patiente dans le mini-embouteillage qui grossit peu à peu.

Strasbourg le 14 novembre 2015. Contrôles de police à la frontière franco allemande sur le Pont de l’Europe suite aux attentats de Paris. - G. Varela/20 Minutes

« Vous croyez que les terroristes vont passer par là ? »

Ahmed dont le véhicule vient d’être contrôlé, comprend la mesure et se plie facilement aux contrôles d’usage. « C’est normal, avec ce qui s’est passé. Je ne suis pas étonné. » En amont du barrage filtrant, Rachid, qui patiente dans sa voiture ne partage pas vraiment cet avis. « Je travaille en Allemagne et je suis sûr qu’ils vont me contrôler à chaque fois. C’est humiliant et ça ne sert à rien, ça va juste coûter de l’argent au contribuable. Franchement vous croyez que des terroristes vont passer par là ? ».

A lire aussi: Sur la piste d'un complice arrêté en Allemagne

Strasbourg le 14 novembre 2015. Contrôles de police à la frontière franco allemande sur le Pont de l’Europe suite aux attentats de Paris. - G. Varela/20 Minutes

En attendant, la circulation est fortement perturbée des deux côtés du pont. Même les passagers des bus sont contrôlés.