VIDEO. Basket: Selon les chiffres, la SIG n'a aucune chance contre le Real Madrid

SPORT La SIG reçoit le Real Madrid, champion d’Europe en titre, à 20h30 au Rhenus pour la 5e journée d’Euroligue…

Floréal Hernandez

— 

Les joueurs du Real Madrid soulèvent le trophée de l'Euroligue 2015, le 17 mai 2015.
Les joueurs du Real Madrid soulèvent le trophée de l'Euroligue 2015, le 17 mai 2015. — Daniel Ochoa de Olza/AP/SIPA

C'est une affiche royale pour la SIG en Euroligue, ce vendredi à 20h30, avec la venue du Real Madrid, champion d’Europe en titre. Et un match qui s’annonce très compliqué pour les Strasbourgeois : « Le Real est la référence européenne dans le jeu rapide. Son attaque est stratosphérique », annonce Vincent Collet, l’entraîneur de la SIG.

La solution qu’entrevoit le technicien pour faire chuter l’équipe espagnole : « Il faut leur donner l’impression d’être six ou sept aux quatre coins du parquet pour les faire déjouer. » Difficile donc et ce d’autant plus quand on chiffre ce qu’est le Real Madrid.

15 coupes d’Europe

De ses 58 participations européennes, le Real Madrid est ressorti quinze fois vainqueur dont neuf fois en Euroligue. La dernière a été remportée en mai contre l’Olympiakos (78-59). « C'est la meilleure équipe d’Europe. Elle a été sacrée l’an passé mais ça faisait trois ans qu’elle attendait ça. Et elle est encore favorite à sa propre succession », annonce Vincent Collet.

>> Résumé de la finale de l’Euroligue 2015 entre le Real Madrid et l’Olympiakos Le Pirée (78-59).

0 victoire à l’extérieur

Le Real Madrid a chuté lors de ses deux premiers déplacements européens. Pas terrible pour un champion d’Europe mais Vincent Collet minore. « Il faut voir où ils ont perdu : au Khimki Moscou [84-70] et à Fenerbahçe [77-66], deux des salles les plus difficiles où gagner en Europe. » De fait, les Madrilènes vont vouloir se rattraper au Rhenus. Une mauvaise nouvelle pour la SIG.

>> A lire aussi : Rudy Fernandez, l’emmerdeur public n°1.

Quatre joueurs qui ont fait plier la France à l’Euro

Dans son effectif, le Real compte Rudy Fernandez, Sergio Rodriguez, Felipe Reyes et Sergio Llull, quatre joueurs du cinq majeur de l’Espagne, championne d’Europe 2015. Quatre joueurs qui ont éliminé la France en demie (80-75). Pour chacun d’eux, le coach de la SIG et sélectionneur des Bleus a un mot élogieux. « Rodriguez, c’est le Mozart du basket européen, le meilleur magicien. Llull, c’est un tank avec un moteur turbo. Reyes est vraiment impressionnant [meilleur rebondeur offensif de l’histoire de l’Euroligue]. Fernandez a longtemps été le meilleur ailier d’Europe et le meilleur “ami” du public français », sourit Vincent Collet en référence à sa cravate sur Tony Parker ou son embrouille avec Mickaël Gelabale.

>> Rudy Fernandez vs Mickaël Gelabale.

30 millions d’euros de budget

Le Real n’est pas le plus riche car le CSKA Moscou affiche un budget de plus de 40 millions d’euros. Celui du club madrilène avoisine les 30 millions d’euros. Soit plus de quatre fois que celui de la SIG : 6,5 millions d’euros.