Lorraine: Opération des identitaires sur le toit d'un bâtiment d'accueil de migrants

SOCIETE Neuf identitaires lorrains ont occupé ce matin le toit d’un centre aéré devant accueillir une soixantaine de migrants en Moselle…

F.H.

— 

Les membres de Génération identitaire Lorraine occupant le toit de bâtiments devant accueillir des réfugiés à Arry, en Moselle, le 27 octobre 2015.
Les membres de Génération identitaire Lorraine occupant le toit de bâtiments devant accueillir des réfugiés à Arry, en Moselle, le 27 octobre 2015. — Capture d'écran compte Twitter @GI_Lorraine

Neuf jeunes de Génération identitaire Lorraine ont occupé le toit des bâtiments prévus pour accueillir une soixantaine de migrants, à Arry, à une vingtaine de kilomètres au sud de Metz (Moselle), mardi matin. Les activistes d’extrême droite menés par Jordan Lauer, responsable du Groupe identitaire en Lorraine, prônent la « rémigration », le retour chez eux des réfugiés, indique L’Est Républicain.

 

>> A lire aussi: Des identitaires sur le toit d’un futur centre d’accueil pour les Roms dans le Rhône.

Les identitaires sont montés à 7h30 sur les toits des bâtiments du centre aéré et sont descendus à 14h et ont été interpellés par les gendarmes. Ils sont sortis d’audition vers 17h30 à croire leur communication sur Twitter.

La soixantaine de migrants qui doivent arriver à Arry – 540 habitants – est en majorité des Soudanais, rapporte Le Parisien. Ils devaient arriver en fin d’après-midi en Moselle en provenance de la « jungle » de Calais.