Jeunesse: Six livres «made in Alsace» pour les petits pendant les vacances

CULTURE «20 Minutes» vous donne six pistes de lecture à lire avec vos enfants...

Floréal Hernandez

— 

Double-page de «Poudre d'escampette au Jardin des plantes» de Didier Lévy et Anne Hemstege.
Double-page de «Poudre d'escampette au Jardin des plantes» de Didier Lévy et Anne Hemstege. — Capture d'écran http://editions-sarbacane.com

L’arrivée de l’automne n’empêche pas l’illustration jeunesse alsacienne de fleurir. La présence de la Haute école des arts du Rhin (Hear, ex-Arts déco) à Strasbourg est pour beaucoup dans cette vivacité. Pour les vacances, 20 Minutes s’est plongé dans six albums à lire avec vos bambins.

Un livre pour être à la page de la mode

Dans C’est chic, Marie Dorléans s’amuse à détourner les objets de leur utilité première et se moque avec tendresse de ceux qui veulent suivre la mode à tout prix. Dans les idées farfelues que met en scène l’illustratrice strasbourgeoise passée par la Hear, on se délecte de la corde à sauter saucisses, de l’aspirateur de compagnie ou de la passoire à bulles. Et on se dit même qu’il y a quelques idées à prendre pour une soirée costumée pourvu que le thème soit la catachrèse.
C’est chic de Marie Dorléans, Seuil Jeunesse. 13,50 euros. A partir de 5 ans.

Double page de « Premier matin » de Fleur Oury. - Capture d’écran editionslesfourmisrouges.com

Un livre à lire avant de retourner à l’école

Lundi matin, les bouts de chou devront reprendre le chemin de l’école. Certains vont peut-être angoisser de ce retour en classe. C’est le cas de Petit Ours dans Premier matin qui redoute la rentrée des classes. Eh oui, le jeune ursidé a fait un cauchemar où il oubliait son cartable, n’avait plus de copains et était grondé par la maîtresse. Heureusement, son ours papa ou maman lui liste toutes les choses amusantes qui l’attendent à l’école. Premier matin est le premier livre de Fleur Oury, diplômée de la Hear. On adore son dessin aux feutres et les doubles pages forestières qui invitent à la balade.
Premier matin de Fleur Oury, Les fourmis rouges, 14 euros. A partir de 2 ans.

Un livre à lire dans les deux sens

Une petite fille sauveuse de la ville ? Un dragon victime de l’avidité humaine ? Le livre Radegonde et la Grand’goule est un album recto verso et offre le point de vue de deux protagonistes de cette histoire où une ville a peur d’un dragon et celui-ci est vaincu par une fillette courageuse et rusée. L’album illustré par l’Alsacienne Anne Mahler offre aux petits et aux grands l’occasion de débattre sur les deux versions de l’histoire.
Radegonde et la Grand’goule de Naïma et Anne Mahler, Editions Père Fouettard, 13 euros. A partir de 5 ans.

Un livre pour patienter avant le carnaval

Vadim et Groucho sont deux ours choyés au Jardin des plantes mais quand se présente la possibilité de quitter leur cage dorée, ils franchissent le pas. Là, les deux amis profitent du carnaval pour se faire la belle incognito mais la liberté à Paris pour deux ours n’a pas le charme des montagnes russes où vivaient Vadim et provoque beaucoup de méfiance pour Groucho né en captivité. Cette escapade illustrée par la Strasbourgeoise et ex-des Arts déco Anne Hemstege offre un beau moment d’amitiés entre ces deux ours et de grands dessins qui donnent envie de se déguiser pour le carnaval.
Poudre d’escampette au Jardin des plantes de Didier Lévy et Anne Hemstege, Editions Sarbacane, 15,50 euros. A partir de 5 ans.

 

Double page de « La Cagoule » d’Anne-Caroline Pandolfo. - Capture d’écran http ://www.talentshauts.fr

Un livre au poil

Louis porte une cagoule de lapin et ça fait bien rire ses camarades de classe lors d’une visite au zoo. Par contre, Louis a l’air triste jusqu’à son passage devant la cage du lion, qui a l’air tout aussi morose. Mais cette cagoule de lapin va tout changer pour le petit garçon et l’animal et provoquer un grand élan d’hilarité chez les animaux. Cet album de la Strasbourgeoise Anne-Caroline Pandolfo est publié chez Talents Hauts, maison d’édition indépendante qui veut bousculer les idées reçues, et est soutenu par Amnesty International.
La Cagoule d’Anne-Caroline Pandolfo, Editions Talents Hauts, 12,50 euros. A partir de 3 ans.

Un livre pour surmonter une triste nouvelle

Pas facile d’aborder la mort d’une maman et le deuil. Roxane Lumeret réussit à traiter ces thèmes de manière poétique avec L’enciellement de maman. L’illustratrice passée par la Hear surprend une nouvelle fois par son dessin pour lequel elle a opté pour des couleurs très douces. Elle choisit une station spatiale pour situer son action et son héroïne est La Biche née d’une maman humaine et d’un père cerf. Un petit air de Bambi émane de ce personnage. Roxane Lumeret montre que les enfants arrivent à comprendre certaines choses que leurs parents n’arrivent pas à leur dire.
L’enciellement de maman de Roxane Lumeret, Editions Albin Michel Jeunesse, 13,90 euros. A partir de 5 ans.