Alsace: Feu vert pour un projet de géothermie à Eckbolsheim

ENVIRONNEMENT Un forage à 5.000 mètres de profondeur devrait permettre d'exploiter la chaleur du sol...

Olivier Aballain

— 

Localisation d'Eckbolsheim (BAs-Rhin)
Localisation d'Eckbolsheim (BAs-Rhin) — Google Maps

L’Alsace n’est pas totalement fâchée avec la géothermie. Le préfet du Bas-Rhin a annoncé vendredi qu’il avait donné son autorisation à un projet de géothermie à haute-température à Eckbolsheim, une ville de 6.600 habitants à l’ouest de Strasbourg.

La préfecture est donc passée outre l’avis défavorable rendu en août, à l’issue de l’enquête publique. La commissaire enquêtrice avait notamment pointé les incertitudes techniques et politiques pesant sur le projet, combattu par la municipalité d’Eckbolsheim et par une partie de l’Eurométropole de Strasbourg. Ce type de forage peut descendre jusqu’à 5.000 mètres de profondeur.

Le préfet a fait valoir que l’autorisation accordée à la société Fonroche était assortie d'« obligations techniques de nature à maîtriser les risques liés à cette activité ». Il s’agit, entre autres, de « prévenir le risque de micro-sismicité, de limiter et contrôler en permanence la pression d’injection de fluide ».

Le précédent malheureux de Lochwiller

Autant de préconisations qui font écho aux craintes exprimées par certains habitants. Ceux-ci s’appuient notamment sur les mésaventures rencontrées dans le village de Lochwiller, à 30 km d’Eckbolsheim.

Un forage peu profond commandé par un particulier y avait percé une couche étanche et libéré de l’eau sous-pression. Une partie du village a commencé à se soulever à partir de 2011, fissurant une quarantaine de maisons. Alors que les indemnisations sont encore en attente, les travaux permettant de stopper le gonflement devraient être mis en œuvre seulement à partir de ce mois d’octobre.