Strasbourg: Pour réduire la facture de fioul, ils se regroupent

CONSOMMATION Malgré la chute des cours de pétrole, le fioul reste une énergie chère et des consommateurs lancent une initiative sur le net…

Gilles Varela

— 

Illustration chauffage. Strasbourg le 01 12 2010.
Illustration chauffage. Strasbourg le 01 12 2010. — G. VARELA / 20 MINUTES

Près de 23 % des résidences de la région, soit 176.675 logements dans le département sont concernés par le chauffage au fioul. Malgré la baisse des cours du pétrole, la « douloureuse » avoisine pour les Alsaciens une moyenne annuelle de 1.393 euros, selon l’UFC-Que Choisir Alsace.

Aussi cette dernière, forte du succès de la campagne « gaz moins cher ensemble », lance un appel au rassemblement des Alsaciens chauffés au fioul sur son site afin d’obtenir la meilleure offre.

Un appel d'offres est lancé

L’association souligne également que les ménages chauffés au fioul les plus modestes « sont les grands oubliés de la lutte contre la précarité énergétique. » L’association assure vouloir aussi aider les nombreux ménages qui sont économiquement captifs du fioul, car changer de mode de chauffage est coûteux, voire impossible parfois…

Les habitants de la région chauffés au fioul sont donc invités à s’inscrire gratuitement et sans engagement sur le site choisirsonfioul.fr en vue de recevoir une offre personnalisée en fonction de l’appel d’offres (lancé aux différents distributeurs de la région, petite et moyenne entreprise, grande distribution, groupes pétroliers), qui sera retenu.