Strasbourg: Adidas arrive en grande pompe dans le nouveau quartier d'affaires

ECONOMIE Le groupe sportif allemand va transférer son siège français de Landersheim (Bas-Rhin) à Strasbourg…

Floreal Hernandez
— 
Un ballon Adidas. (Illustration)
Un ballon Adidas. (Illustration) — SIPA

Le nouveau quartier d’affaires du Wacken tient son MVP. Adidas a annoncé le transfert dans la capitale européenne de son siège de Landersheim, à 25 km au Nord-Ouest de Strasbourg, en 2017. Ce déménagement a été dicté par un « siège social actuel qui n’était plus adapté aux besoins du groupe en France », indique la marque aux Trois Bandes dans un communiqué. 200 salariés travaillent encore dans les locaux.

La bonne affaire du mercato pour Strasbourg

Les élus via des communiqués ont été aussi rapides qu’Usain Bolt pour se féliciter de l’arrivée d’Adidas à Strasbourg. Il faut dire que l’ombre d’un départ à Paris planait. « Face à ce risque, les collectivités alsaciennes se sont, ensemble, mobilisées pour faire évoluer cette position et l’option d’un transfert vers Strasbourg s’est imposée comme une alternative au départ pur et simple d’Adidas de notre région », a réagi Philippe Richert, le président de la région Alsace.

Du côté de la ville de Strasbourg, ça ne vaut pas le transfert d’Anthony Martial à Manchester United mais c’est la bonne affaire du mercato. « Nous avons souhaité bâtir un quartier d’affaires de dimension internationale, destiné à accueillir des sièges sociaux d’entreprises de grande taille. Adidas est la première à annoncer un projet d’implantation : cette décision lance une bonne dynamique », souligne Roland Ries, le maire de Strasbourg. Son premier adjoint Alain Fontanel a relayé l’information sur Facebook.

L’opportunité de construire un quartier d’affaires international (QAI) à Strasbourg a souvent fait débat au sein du…

Posted by Alain Fontanel on jeudi 24 septembre 2015

L’opportunité de construire un quartier d’affaires international (QAI) à Strasbourg a souvent fait débat au sein du…

Posted by Alain Fontanel on jeudi 24 septembre 2015
Alain Fontanel

L’opportunité de construire un quartier d’affaires international (QAI) à Strasbourg a souvent fait débat au sein du…

Posted by Alain Fontanel on jeudi 24 septembre 2015
jeudi 24 septembre 2015

 

Le conseil départemental, comme la région, oscille entre deux réactions. « Le sentiment est partagé. D’une part, la pleine solidarité avec Landersheim, a témoigné Frédéric Bierry, son président. Mais d’autre part, la satisfaction que le Groupe Adidas ne quitte pas notre région, comme c’était prévu initialement et projette son avenir en Alsace. »

Le Adidas Landersheim qui va se délocaliser à Strasbourg Wacker d'ici 2 ans, j'aime
— jimmy (@wolff9r) September 24, 2015

La première phase du quartier d’affaires du Wacken – 10.000 m2 dont plus de la moitié de bureaux – doit être livrée en 2017. A la ville de Strasbourg, on annonce que les bureaux sont bien remplis et la collectivité ambitionne de lancer la deuxième phase de construction – 15.000 m2 de bureaux, logements et commerce – en octobre 2015.