Strasbourg: La CTS valide un accord avec le géant du transport public Keolis pour son appli U'Go

TRANSPORTS Lancée en 2013 par la CTS, l’appli U’Go va rapidement pouvoir se retrouver sur les réseaux de transport en commun de Lille, Lyon ou Melbourne…  

Floréal Hernandez
— 
L'appli U'Go, d'achat et de validation de titres de transport via son smartphone, créée par la CTS a été vendue à Keolis, géant français du transport public de voyageurs.
L'appli U'Go, d'achat et de validation de titres de transport via son smartphone, créée par la CTS a été vendue à Keolis, géant français du transport public de voyageurs. — G. Varela / 20 Minutes

Titre de transport validé pour la CTS avec Keolis. La Compagnie des transports strasbourgeois a officialisé, ce mercredi, la vente de U’Go – appli gratuite d’achat et de validation des titres de transport sur smartphone - à l’opérateur privé de transport public de voyageurs. Voici les raisons pour lesquelles Keolis, groupe implanté dans 14 pays et qui gère notamment les réseaux de Lille, Lyon, Bordeaux ou Rennes, a choisi une innovation made in Strasbourg.

Le coût

L’application existe déjà et a été testée grandeur nature sur le réseau de la CTS. Ces coûts-là ont donc déjà été absorbés par la CTS alors que Keolis rachète l’application (accessible sur Android et compatible NFC avec 81 smartphones). « C’est une garantie de succès et de rapidité », reconnaît-on chez l’opérateur privé. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé mais il n’atteint pas le million d’euros estimé par la CTS au développement de U’Go. Avec la vente de son appli, la CTS perd la main dessus mais bénéficiera gratuitement de toutes les innovations de celle-ci.
Autre avantage financier de U’Go, les frais de mise en place. Installer un tag de validation du titre de transport coûte « 6 euros, selon Alain Caffart, qui a participé à l’élaboration de U’Go au sein de la direction du développement et de l’innovation de la CTS. Un valideur de billets, c’est 6.000 euros. »

La flexibilité

U’Go offre la possibilité de bénéficier de l’ensemble de la gamme tarifaire sur son smartphone. Les 3.300 à 3.500 usagers de la CTS qui ont téléchargé l’application sur leur téléphone ont la possibilité de faire voyager six personnes avec eux.
L’appli permet également un contact facile avec les usagers. Tarifs spéciaux ou alerte à l’ozone arrivent directement sur les smartphones.

La validation

Keolis a été séduit par « le geste de validation de U’Go pour lutter contre la fraude. C’est une spécificité française. » D’ailleurs, le contrôle du titre peut se faire même si le smartphone présenté est déchargé (sauf si le téléphone est hors service depuis plus de 8h).
L’appli n’est pas dépendante du réseau 3G ou 4G pour valider le titre (validation effectuée et confirmée une fois le réseau retrouvé). Elle est également capable d’ouvrir les barrières des parkings relais à Strasbourg. De fait, elle peut permettre l’ouverture des portillons du métro lyonnais par exemple.

Les développements

L’achat de U’Go permet à Keolis de mettre en place son offre PlanBookTicket. Celle-ci offre trois fonctionnalités : un assistant de mobilité (itinéraire, horaires de passage) ; l’achat en ligne de ses titres de transport ; la validation du titre. Une offre qui est modulable pour les collectivités.
Keolis va faire de Strasbourg son réseau référent pour montrer l’appli. L’opérateur ambitionne une mise en place le 3 avril – date à laquelle les TGV entre Paris et Strasbourg mettront 1h50 – de push permettant aux usagers d’acheter les billets de tram à l’arrivée dans la capitale européenne.