Europa-Park: Le parc d'attractions offre plus de sensations avec la réalité virtuelle

LOISIRS Europa-Park a dévoilé une première mondiale, ce jeudi, un grand huit augmenté par la réalité virtuelle…

Floréal Hernandez

— 

Rust, le 17 septembre 2015 -EuropaPark a présenté sa nouvelle attraction «L'express des Alpes VR-Ride»: un grand huit avec des lunettes de réalité virtuelle.
Rust, le 17 septembre 2015 -EuropaPark a présenté sa nouvelle attraction «L'express des Alpes VR-Ride»: un grand huit avec des lunettes de réalité virtuelle. — Floreal Hernandez

Europa-Park a dopé son plus vieux grand huit avec de la réalité virtuelle. Jeudi, le parc d’attractions allemand a lancé L’Express des Alpes VR-Ride. A ce train familial à sensations créé en 1984 et auquel les enfants peuvent accéder dès 4 ans, Europa-Park a ajouté des lunettes de réalité virtuelle. Ainsi, les passagers profitent des sensations du grand huit tout en étant dans un autre univers.

Droit d’embarquement de 4 euros

« C’est une première mondiale. Avec, on veut améliorer l’expérience de l’attraction », explique Michael Mack, propriétaire de MackMedia, la branche multimédia d’Europa-Park, qui a travaillé sur le projet avec VR Coaster et Samsung. Cette nouveauté – droit d’embarquement 4 euros, une fois le premier mois gratuit expiré – permet également d’attirer un public plus jeune et « de redonner une fréquentation à des manèges », souligne Michael Mack. L’Express des Alpes embarquait 1 000 personnes par jour avant son passage au 2.0.

A lire : « 20 Minutes » a testé pour vous L’Express des Alpes VR-RIde

D’autres attractions du parc de loisirs allemand devraient prochainement être enrichies par des lunettes de réalité virtuelle. Le rollercoaster Pegasus est le premier sur les rails. Et Europa-Park réfléchit à proposer différents films selon la saison pour élargir encore plus son offre et susciter l’intérêt de ses visiteurs. Le développement du film pour L’Express des Alpes VR-Ride a coûté 500 000 euros, indique le parc. « La moitié des images vient du film 4D Le secret du Château Balthasar, l’autre moitié a été créée », détaille le propriétaire de MackMedia.

 

Dans L’Express des Alpes VR-Ride, à Europa-Park, les passagers munis de lunettes de réalité virtuelle suivent Ed Euromaus et ses amis dans une grotte. - Europa-Park/L’express des Alpes VR-Ride

 

Pour l’instant, l’évolution de la réalité virtuelle dans le parc se fera avec d’autres films animés. Michael Mach avoue des contacts avec Ubisoft pour des créations autour des Lapins crétins ou d’Assassin’s Creed. Des idées sur des déclinaisons d’Arthur et les Minimoys – il existe une attraction indoor de 8 000 m2 dans le parc – ou de Shaun le mouton existent aussi.

L’arrivée de la réalité virtuelle ne fait pas d’Europa-Park un concurrent d’un parc comme le Futuroscope. « Nous proposons des sensations avec les grands huit mais aussi de l’hébergement avec nos hôtels, de la gastronomie avec nos restaurants [l’Ammolite compte deux étoiles au Guide Michelin]. La réalité virtuelle est une autre phase dans notre développement, estime Michael Mack. On ne veut pas juste des images. On essaie d’avoir un bon mix de toutes ces catégories. »