VIDEO. Strasbourg: Trois raisons d'aller au Festival européen du film fantastique

CINEMA La 8e édition du Festival européen du film fantastique de Strasbourg débute vendredi…

Aurélie Marmu

— 

Zombie Walk à Strasbourg. (Archives)
Zombie Walk à Strasbourg. (Archives) — G. VARELA / 20 MINUTES

Le Festival européen du film fantastique de Strasbourg, c’est une sélection officielle de 33 films, une ribambelle de jeux vidéo à découvrir au Shadok et une master class avec l’invité d’honneur, le réalisateur Joe Dante. 20 Minutes vous donne trois raisons de découvrir la 8e édition qui démarre vendredi. Frisons garantis.

Fête déguisée

Rendez-vous samedi, à 14 h, pour participer à la plus grande Zombie Walk de France. Des professionnels sur place maquilleront gratuitement les participants jusqu’à 15 h et le départ du défilé en musique. On prolonge la fête de 16 h à 22 h, place de la Bourse, avec un « Apéro Zombie » et les concerts de The Wolfgangs et Los Disidentes Del Sucio Motel.

>> Los Disidentes Del Sucio Motel, Somewhere else to Drive.

Sur le front.

Coup de projecteur, lundi soir au St-Ex et à l’UGC, sur l’artiste et réalisateur alsacien, Clément Cogitore avec l’avant-première de son long-métrage Ni le ciel, ni la terre en lice dans la compétition internationale. Le film joué par Jérémie Rénier évoque le parcours d’une section militaire en Afghanistan, en 2014, touchée par des disparitions mystérieuses.

Monstres et Cie.

On file mardi dès 20 h 30, place du Château, pour assister à la projection en plein air de Gremlins signé en 1984 par l’invité du festival, Joe Dante. L’histoire ? Le jeune Billy reçoit pour cadeau une créature étrange − un mogwai − baptisé Gizmo. Des phénomènes étranges surviennent…