Gare aux fuites sous la verrière

©2007 20 minutes

— 

Quelques flaques en témoignaient encore hier. Les plaques vitrées de la grande verrière de la gare laissent passer quelques gouttes. Et dans l'immédiat, les techniciens ne peuvent pas y faire grand-chose. En cause, les conditions météos défavorables : « Les joints d'étanchéité doivent être posés par temps sec », soulignait-on hier à la SNCF, maître d'ouvrage de l'édifice.

Selon la même source, ce contretemps ne devrait pas empêcher l'achèvement complet du chantier pour la fin septembre. La pose des parties vitrées latérales sera alors terminée. Idem pour l'aménagement intérieur, qui comprendra notamment la signalétique que l'on retrouve habituellement dans une gare.

Les ascenseurs et autres portes d'accès coulissantes seront aussi opérationnels, tout comme les automates distribuant les billets.