Peugeot Citroën ouvre un SOS suicides

©2007 20 minutes

— 

Selon des syndicats de l'usine de Mulhouse, le groupe PSA Peugeot Citroën vient d'instaurer un numéro vert d'écoute psychologique pour ses salariés. Commun à tous les sites du groupe, il mettra tous les salariés qui le souhaitent en contact avec un réseau de psychologues externes à l'entreprise. D'après les syndicats, la procédure sera anonyme. Cette décision intervient après une série de suicides chez PSA au cours du premier semestre 2007. A Mulhouse, quatre personnes s'étaient donné la mort en avril et mai, dont une à l'intérieur de l'usine.