Football: Moins bonne défense du National, l'arrière-garde du Racing ne doute pas

SPORT Le Racing se déplace à Sedan, samedi, pour la 5e journée de National…

Floréal Hernandez

— 

Strasbourg, le 29 août 2015. - Alexandre Oukidja, le portier du Racing, lors du match de National face aux Herbiers (2-2).
Strasbourg, le 29 août 2015. - Alexandre Oukidja, le portier du Racing, lors du match de National face aux Herbiers (2-2). — G. Varela / 20 Minutes

Sept buts encaissés en quatre matchs. Le début de saison du Racing est poreux défensivement. « On sait où sont nos problèmes », a lancé Jacky Duguépéroux après le nul concédé face aux Herbiers (2-2), vendredi. Le coach strasbourgeois a qualifié les deux buts encaissés de « deux grosses fautes » et de « cadeaux ».

>> Résumé de Racing-Les Herbiers (2-2).


Un contraste saisissant par rapport au premier semestre 2015 où Alexandre Oukidja n’a encaissé que 11 buts en 18 matchs de National. « Il ne faut pas dire que la défense s’est affaiblie, juge le portier. Il faut que les nouveaux s’adaptent [Marester, Saad] et qu’on s’adapte à eux. On est aussi moins en réussite. Contre les Herbiers, Ernest [Seka] contre un ballon et ça me lobe. On est aussi malheureux offensivement. Car si on gagne 5-2, on parle moins des buts encaissés », souligne Alexandre Oukidja.

« Communication et concentration »

Abdallah N’Dour, titulaire à quatre reprises sur le flanc gauche de la défense, demande un peu de patience. « On ne se connaît pas encore tous. Ça prend un peu de temps de s’adapter. On n’a joué que quatre matchs ensemble. Mais ça va venir », promet le Sénégalais. Le doute n’effleure pas le défenseur strasbourgeois. Pas plus que son gardien. « Le doute s’installe seulement après le match et le lendemain matin. Mais une fois qu’on revoit le match, on comprend les erreurs individuelles ou collectives, explique Alexandre Oukidja. Si tu doutes, tu n’avances pas. Il faut se réfugier dans le travail. »

Celui-ci passe notamment par de « la communication et de la concentration », indique le portier. « A l’entraînement, Felipe [Saad] me demande comment il doit me passer la balle en retrait, comment on fait pour repartir de derrière, etc. » Face à Sedan, samedi à 18h (visible sur Ma Chaîne Sport), on verra si l’arrière-garde strasbourgeoise a fait des progrès dans la semaine car « c’est la première chose qu’il va falloir rectifier », annonçait Dugué.