Strasbourg: Le marché de Noël ne s'exportera peut-être pas à Pékin

TOURISME Les conditions de l'export du marché de Noël strasbourgeois sont encore en discussion...

Alexia Ighirri

— 

Strasbourg le 09 decembre 2014. Illustrations marche de Noel 2015 dans Strasbourg.
Strasbourg le 09 decembre 2014. Illustrations marche de Noel 2015 dans Strasbourg. — Gilles Varela

New York trop cher, on savait que la ville de Pékin avait été choisie pour accueillir le marché de Noël de Strasbourg. Finalement, cela ne se fera peut-être pas. Les conditions de l’export du célèbre marché strasbourgeois sont encore « en discussion », a fait Patrice Geny, directeur de l’Office de tourisme de Strasbourg et sa région (OTSR).

La raison ? Que ce soit en termes de produits en vente ou de décoration du marché, l’investisseur pékinois n'est pas encore apte à respecter les 40 pages du cahier des charges exigées par l’OTSR pour l’export du marché de Noël. « Je veux faire un marché de Noël à la strasbourgeoise, eux veulent le faire à la chinoise. Ça coûte forcément plus cher, résume un sourire en coin Patrice Geny. Il semblerait que Pékin souhaite dépenser moitié moins que Moscou pour tenir deux fois plus longtemps alors qu’on avait été en rupture de stock au bout de 4 jours à Moscou », poursuit-il.

Avant mi-septembre

Les discussions se poursuivent entre les deux parties. « Si on ne part pas avant le 14 septembre, on ne sera pas prêt pour l’ouverture le 5 décembre. Il y a 63 jours de bateau… », poursuit Patrice Geny.

Seule certitude à ce jour pour l’OTSR : la capitale alsacienne sera représentée à Tokyo… en février avec la version nippone de l’opération « Strasbourg, mon amour ».