VIDEO. Basket: Contre l'Allemagne, Tony Parker va jouer contre Dennis Schröder «une sorte de Parker jeune»

SPORT Les Bleus affrontent l’Allemagne à Strasbourg, ce vendredi à 19h15, en match de préparation à l’Euro 2015…

Floréal Hernandez

— 

Le meneur allemand des Atlanta Hawks, Dennis Schröder, dunke sous les yeux de Tony Parker, le 5 novembre 2014.
Le meneur allemand des Atlanta Hawks, Dennis Schröder, dunke sous les yeux de Tony Parker, le 5 novembre 2014. — Eric Gay/AP/SIPA

Quand on pense au basket allemand, un nom vient à l’esprit : Dirk Nowitzki. « Le meilleur joueur européen de l’histoire du basket », selon Nicolas Batum. Mais à 37 ans, l’ailier des Dallas Mavericks ne représente plus l’avenir de l’équipe d’Allemagne. Le nouveau visage de Mannschaft est celui de Dennis Schröder, 22 ans le 15 septembre.

>> Highlights de Dirk Nowitzki en NBA.

 

Le match de préparation à l’Euro 2015 entre la France et l’Allemagne à Strasbourg va permettre au jeune meneur allemand des Atlanta Hawks de s’étalonner face à Tony Parker. « Schröder est une sorte de Tony Parker jeune. Il va changer cette équipe d’Allemagne, annonce Vincent Collet, le sélectionneur français. Il va lui donner une agressivité sur le backcourt [la ligne d’arrière] et une dimension athlétique qu’elle n’avait pas. »

« J’ai regardé beaucoup de vidéos de Tony Parker »

L’une des qualités premières de Dennis Schröder est la vitesse comme TP. Le meneur allemand d’origine gambienne avoue s’être inspiré du jeu de son alter ego des San Antonio Spurs. « J’ai regardé beaucoup de vidéos de Tony Parker en particulier, pour voir comment il utilise sa vitesse et sa capacité à aller au panier. A chaque fois que j’en regarde une, j’essaie ensuite de faire la même chose. »

>> Les meilleurs moments de la saison 2015 de Dennis Schröder.

 

Le pivot de l’équipe de France Rudy Gobert a déjà affronté Dennis Schöder avec les Utah Jazz. Il souligne sa rapidité et ses qualités de défense. L’intérieur reconnaît : « J’aime bien ce qu’il fait en NBA. Je n’ai pas encore vu ce que ça donne dans le basket européen avec moins d’espace. » Face aux Bleus, on va pouvoir juger sur pièces.

D’ailleurs de cette double confrontation face à l’Allemagne, vendredi et dimanche – à Cologne –, Vincent Collet compte obtenir « un peu plus de renseignements sur notre niveau et j’espère franchir un palier. » Car après, c’est l’Euro 2015 qui débutera le samedi 5 septembre avec un match face à la Finlande à Montpellier.