Le Rhin retrouve ses bras grâce au projet « Life »

©2007 20 minutes

— 

Un chantier

pour « créer » du sauvage. La fin des travaux de restauration du massif alluvial de Rhinau-Daubensand, à une quarantaine

de kilomètres au nord de Strasbourg, a été officiellement célébrée hier.

Suite à l'endiguement et à la mise en canal progressive du Rhin, les cours d'eau voisins n'étaient plus alimentés par le fleuve dans cette zone. Le chantier, organisé dans le cadre du projet « Life Rhin vivant », a duré environ six mois et a permis de rétablir ce raccordement, afin de restaurer les anciens bras. Pour un peu plus de diversité écologique, des mares à batraciens ont aussi été créées, tandis que des zones de tranquillité pour les oiseaux sauvages ont été mises en place.

chantiers Soutenu par la commission européenne, le projet Life Rhin vivant est notamment piloté par le conseil régional. Plusieurs chantiers sont prévus pour assurer une restauration et une conservation des écosystèmes du fleuve.