Hard discount dans les sex-shops

©2007 20 minutes

— 

Le plaisir des soldes. A l'instar des autres commerces, la plupart des sex-shops et magasins d'articles érotiques entament aujourd'hui les soldes d'été. « On ne peut pas dire qu'ils ont un effet locomotive, explique Hervé Tripied, gérant du WM, un point de vente du centre-ville ciblant la clientèle gay. Mais c'est quand même l'occasion de se séparer des vêtements invendus. » Car faute de sex-toys de saison, impossible de brader les canards vibrants collection 2007 pour écouler les stocks. Seuls les produits textiles et les chaussures peuvent faire l'objet d'une réduction. « Durant les soldes, notre chiffre d'affaires sur les tenues sexy peut quasiment doubler certains week-ends », explique Sandra, vendeuse à Planet Dream, un supermarché érotique de la zone commerciale d'Eckbolsheim.

Problème : la vente de gadgets ou de DVD diminue en cette période. « Sachant qu'il y aura plus de monde dans le magasin, certains clients habitués hésitent à venir à cette période », explique Sandra. Soldes ou pas, les clients de cet espace de vente de 300 m2 restent majoritairement des hommes. « Il n'y a pas eu d'effet Sex and the city à Strasbourg et se rendre dans une enseigne spécialisée dans l'érotisme reste assez tabou chez les femmes », note Sandra. Ce qui n'a pas empêché Mélanie et Stéphanie, 20 et 30 ans, de faire hier des « repérages » en vue d'un achat aujourd'hui. « On trouve ici des vêtements originaux, absents des magasins de lingerie classiques. Mais ils sont chers, alors les soldes, c'est quand même un bon plan », lâche l'une d'elles.

dates Comme dans 79 autres départements, les soldes dans le Bas-Rhin débutent ce matin à 8 heures et s'achèveront le 4 août. A noter que la grande braderie de Strasbourg se tiendra le 28 juillet.