Sous le soleil, la Gay Pride a bien marché

©2007 20 minutes

— 

Longtemps menaçant, le ciel a finalement été clément avec les participants de la Gay Pride. Samedi après-midi, environ 2 000 personnes ont bruyamment et joyeusement défilé dans les rues de Strasbourg à l'occasion de la « marche pour la visibilité homosexuelle, bisexuelle et transgenre ». Souvent hyper lookés, parfois déguisés, les participants ont dansé sur l'asphalte ou sur l'un des nombreux chars au son de la house et de la techno.

Partie à 14 h de la place de l'Université, la manifestation se voulait aussi revendicative. « Le mot d'ordre de cette marche, c'est ?prévention et égalité, maintenant des actes?, a rappelé Youssef Labsate, président de Festigays, qui organisait l'événement. Nous sommes considérés comme des sous-citoyens : on paie des impôts et dans le même temps, nous n'avons pas le droit de fonder une famille. » Pour appuyer son message, l'association a pu compter sur le soutien des soeurs de la Perpétuelle Indulgence, venues de Paris et qui ont fait l'unanimité dans le cortège. « Nous avons fait voeux de promouvoir la joie, la fête et la paix entre les communautés », a ainsi expliqué « soeur Narta », voile austère et visage fardé.