Alsace: Des tags antisémites dans un haut lieu de la résistance française à Thann

FAITS DIVERS Des inscriptions antisémites ont été découvertes à Thann (Haut-Rhin) sur des plaques commémoratives de la résistance…

Floréal Hernandez

— 

Croix du Staufen à Thann, dans le Haut-Rhin (Alsace).
Croix du Staufen à Thann, dans le Haut-Rhin (Alsace). — Photo Google Maps

Dimanche, un jardinier de la ville de Thann, au nord-ouest de Mulhouse dans le Haut-Rhin, a découvert des tags antisémites à proximité de la croix de Lorraine du Staufen. Sur un muret blanc derrière celle-ci et sur des plaques commémoratives de ce haut lieu de la résistance, ont écrit en lettres capitales noires « Juden Raus » – « Les juifs dehors » – et une seconde inscription « EL », rapporte le quotidien L’Alsace. Les gendarmes et la police municipale ont ouvert une enquête.

«Des actes odieux»

Vendredi à l’occasion de la commémoration de l’Appel du 18 juin, une plaque à la mémoire d‘un résistant thannois, André Ehlinger, avait été dévoilée par l’épouse de ce résistant sur le muret blanc derrière la croix du Staufen.

« Les tags antisémites sur le monument de la Croix du Staufen à Thann constituent une atteinte inacceptable à la mémoire des héros de la communauté juive et de tous nos patriotes, a réagit Eric Straumann, le président du conseil départemental du Haut-Rhin. L’Alsace que nous défendons et aimons est une terre d’accueil et de concorde. Jamais elle ne se reconnaîtra dans ces actes odieux et indignes que je condamne avec la plus grande fermeté. »