Strasbourg: Des conducteurs de taxis en garde à vue pour leur action contre UberPop

SOCIETE Dans le cadre de poursuites pour dégradation et violence en réunion à l’encontre de chauffeurs d’UberPop…

Alexia Ighirri

— 

Rassemblement de chauffeurs de taxis (Archives)
Rassemblement de chauffeurs de taxis (Archives) — G. VARELA /20 MINUTES

Des conducteurs de taxis strasbourgeois ont été placés en garde à vue par la police en fin de semaine pour les pièges tendus à des chauffeurs UberPop. Une vidéo mise en ligne mercredi montrait en effet les chauffeurs de taxis dégrader une voiture UberPop, la recouvrant de farine, d’œufs, d’huile et dégonflant ses pneus. Une dizaine de conducteurs, selon les Dernières Nouvelles d’Alsace, ont été entendus après convocation au commissariat.

Aucune convocation en justice n’a pour l’heure été remise. L’enquête se poursuit et de nouvelles auditions devraient avoir lieu au cours de la semaine prochaine, indique le quotidien.

Trois chauffeurs d’UberPop avaient eux été interpellés il y a une dizaine de jours, suite à l’arrêté d’illégalité pris par la préfecture du Bas-Rhin à l’encontre du service de voiture proposé par la société Uber à Strasbourg.