Péage allemand : Berlin fait marche arrière sur les autoroutes payantes

TRANSPORTS Contrairement à ce qui avait été annoncé, le péage sur les autoroutes allemandes ne sera pas instauré à partir de 2016…

Gilles Varela

— 

Une autoroute allemande. (Illustration) - Michael Klug/AP/SIPA
Une autoroute allemande. (Illustration) - Michael Klug/AP/SIPA — UnMichael Klug/AP/SIPA

Selon le quotidien les Dernières Nouvelles d’Alsace, le ministre allemand des Transports, le bavarois conservateur Alexander Dobrindt (CSU), a annoncé le report de la date d’instauration d’un péage sur les autoroutes allemandes.

Au final, seuls les étrangers devaient payer

La Commission européenne pourrait dès aujourd’hui enclencher une « procédure pour violation de contra t» rendant ainsi une introduction dès 2016 impossible car un péage applicable aux seuls étrangers contreviendrait aux règles européennes, rapportent le DNA. Pour contourner cette difficulté, le projet qui avait été retenu prévoyait une vignette pour tous. Mais pour s’assurer que dans les faits, les étrangers soient les seuls à payer en plus, la taxe dont s’acquitte déjà tout propriétaire de voiture en Allemagne devait être minorée pour éviter une double charge.

Déjà en juin, le président de la Commission, Jean-Claude Juncker, avait déclaré vouloir faire examiner par la justice la conformité du péage allemand avec le principe de la non-discrimination entre citoyens.

Une décision qui devrait rassurer les frontaliers et les automobilistes alsaciens nombreux à emprunter les autoroutes allemandes pour partir en vacances, faire leurs courses ou tout simplement se distraire à Europa Park.