Après les suicides, un syndicat dénonce un courrier de PSA

©2007 20 minutes

— 

Selon la CGT, la direction de PSA Peugeot-Citroën Mulhouse, dont trois employés se sont suicidés en mai, reproche à ses salariés leurs absences pour maladie. L'Humanité a publié hier une lettre datée du 16 mai, dans laquelle un salarié en arrêt de travail se voit reprocher ses « absences nombreuses et répétées ». Pour Vincent Duse, secrétaire CGT à PSA, « ce courrier a été envoyé à l'employé pour le culpabiliser ». La direction a démenti hier.